CAN-2017 : Le Maroc battu par l’Egypte, sort la tête haute

CAN-2017 : Le Maroc battu par l’Egypte, sort la tête haute

84
SHARE

La sélection marocaine de football s’est inclinée face à Egypte (0-1) en quart de finale de la Coupe d’Afrique des nations, dimanche à Port-Gentil, dans un match à bout de souffle.

L’unique réalisation des Pharaons a été l’œuvre de Kahraba à la 88ème minute du jeu suite à un corner bien tiré.

Avec un 4-4-2 classique, le Maroc a débuté ce match très serré contre les Egyptiens et chaque entraîneur a voulu, visiblement, empêcher l’autre de créer son jeu. Cela dit, après 15 minutes de jeu un centre du côté droit a provoqué les premières frayeurs pour le public marocain. Fort heureusement, le gardien de but marocain était bien placé pour contrer la reprise de Trezeguet, l’attaquant égyptien.

Le milieu de terrain égyptien a maîtrisé le ballon et pressé très haut pour une récupération très rapide du cuir. Après la première demie heure de jeu, suite à un coup franc, Romain Saïss a trouvé la barre après une très belle frappe enroulée de l'intérieur du pied.

La fin de la première mi-temps a été marquée par la blessure de Marwan Mohsen qui a cédé sa place à Ahmed Hassan l’attaquant de Braga au Portugal. Un avant centre sur lequel Hector Cooper comptait énormément qu’il a perdu après un choc avec un défenseur marocain.
Les deux équipes ont beaucoup souffert d’une qualité très médiocre de la pelouse du stade de Port-Gentil.
A l’entame de la deuxième mi-temps, les Lions de l’Atlas ont poussé très haut et pu créer une série d’occasions. Une belle frappe de Boussoufa à plus de 30 mètres est venue taper la transversale et une tête de Bouhaddouz a effleuré le poteau des cages de Issam El Hadarry, 44 ans et le plus vieux joueur de cette CAN.

Grâce à un très bon Boussoufa et une rigueur tactique et technique de Fayçal Fajr, l’animation offensive marocaine a été très dangereuse pendant les 15 premières minutes de la deuxième période. Les Lions de l’Atlas ont gardé un bon rythme durant le restant de cette deuxième période.
Le gardien des cages marocaines, Mounir EL Kajoui Mohammadi a été décisif à plusieurs reprises et notamment face à un Ahmed Salah très inspiré sur quelques phases de jeu. Le remplaçant de ce dernier, Kahraba a mis fin aux rêves marocains quand il a marqué le but de la victoire à la 88ème minute.

Les Egyptiens jouent les demi-finales face au Burkina-Faso qui s’est qualifiée aux dépens de la Tunisie (2-0).

HA/APA

Source : abidjan.net

abidjan.net

Commentaires

commentaires