Burkina Faso: L'humoriste Moussa «Petit Sergent» lauréat de la 2e édition du...

Burkina Faso: L'humoriste Moussa «Petit Sergent» lauréat de la 2e édition du «Prix RFI Talents du rire»

63
SHARE
 
©Koaci.com – Jeudi 17 novembre 2016 – L’humoriste burkinabè Moussa Ouédraogo Search Moussa Ouédraogo alias Moussa Petit Sergent est le lauréat de la 2e édition du ‘’Prix RFI Talents du rire’’, récompensant les jeunes talents de l'humour en Afrique.

‘’Honnêtement, je ne m'attendais pas du tout à ce prix. Ça m'est tombé dessus!», s’est réjoui le lauréat à l’annonce des résultats de ce concours ouvert à tous les humoristes résidant dans les pays d'Afrique, de l'Océan Indien et des Caraïbes.

Le prix doté d’un montant de 4.000 euros, lui sera remis le 11 décembre prochain à Abidjan dans le cadre du gala de clôture du Festival du Gondwana initié par l'humoriste Mamane.

Pour celui-là même qui rêve d’ouvrir un théâtre d'humour au Burkina Faso, ce prix une pression qui le pousse à redoubler d'efforts ‘’pour tous les jeunes humoristes au Burkina Faso qui se battent, qui écrivent des spectacles, qui jouent, et qui ne sont pas sous le feu des projecteurs, que les gens ne voient pas, qui n'arrivent pas à sortir mais qui travaillent tous les jours’’.

Auteur de plusieurs ‘’one man shows’’, alliant le théâtre, l'humour et la musique, Moussa petit sergent, révélé au grand public dans la série télé ‘’Petit sergent’’, succède ainsi au camerounais Basseck Fils Miséricorde, lauréat de la première édition des ‘’Talents du rire’’.

Lauréat du prix de la révélation lors la 9e édition du Marché des arts du spectacle africain (MASA), Moussa petit sergent a déjà remporté de nombreux prix au Burkina Faso dont celui ‘’Meilleur humoriste émergent’’ (2012), ‘’Meilleur humoriste burkinabè’’ (2013) et celui du ‘’Grand prix national de l’humour’’ en 2015.

Initié par l’humoriste Mamane, le Prix RFI Talents du Rire, inspiré du modèle du ‘’Prix RFI Découvertes’’ en musique, vise à faire découvrir les jeunes talents de l'humour en Afro-caribéen en leur offrant, l’opportunité de tourner dans les différents instituts français en Afrique francophone.

Boa, Ouagadougou


 
 
 
 
 


Koaci

Commentaires

commentaires