Home Sports Assemblée générale de la fédération: la FIF accuse un déficit de 721...

Assemblée générale de la fédération: la FIF accuse un déficit de 721 millions

88
SHARE

La FIF est déficitaire de plus de 700 millions de francs CFA. C’est ce qui ressort de l’assemblée générale ordinaire de la fédération tenue le samedi 24 juin dernier à la Maison de l’Entreprise à Abidjan-Plateau. A cette rencontre, le vice-président de la fédération Sory Diabaté a annoncé des investissements réalisés en en cours.

La Fédération Ivoirienne de Football était en Assemblée Générale Ordinaire le samedi 24 juin dernier à la Maison de l’Entreprise au Plateau. Le rapport financier déficitaire, l’absence de l’Asec Mimosas sont les faits marquants de cette assemblée générale ordinaire. Dans son intervention, le premier vice-président de la FIF, Sory Diabaté, a fait cas d’un déficit de 721 millions. « Rien d’alarmant » a tenu aussitôt à rassurer le conférencier. Car, ce déficit selon lui trouve son origine dans les ressources ou l’assistance financière non parvenus de la CAF et de la FIFA au cours de cet exercice. Ce déficit de près de 800 millions trouve également son explication dans le chapitre des préfinancements de certaines compétitions non encore encaissés. Dans l’attente du retour à la normale, les clubs présents ont donné quitus à ce bilan par acclamations. Au-delà de l’organisation des compétitions, la FIF a informé ses mandants de sa politique d’acquisition d’un patrimoine propre à la FIF, utile à l’épanouissement du football ivoirien. Des investissements qui portent principalement sur l’achat d’un groupe électrogène pour l’éclairage du stade Robert Champroux, et l’acquisition d’une portion de 22 hectares de terrain à Ebimpé.

Un budget 2017 de plus de 9 milliards

Le premier vice-président de la FIF a par ailleurs, annoncé un budget prévisionnel qui s’élève à 9,102 milliards. Ce budget sera consacré à la réalisation de grands projets. Notamment l’acquisition de matériels roulants, l’acquisition de terrains nus à Ebimpé (460 millions), la réhabilitation du centre technique national de Football de Bingerville (50 millions), la construction d’une boutique (100 millions) pour la vente des produits dérivés.

Rapport d’activités 2016
Lors de la rencontre avec les journalistes, Sory Diabaté a indiqué qu’un état de toutes les activités organisées par la fédération ivoirienne de football (FIF) a été présenté aux clubs. Il s’agit notamment des compétitions nationales et internationales, des actions de promotion, de communication… Cette revue des activités durant la saison 2016 a été approuvé selon le conférencier par les clubs.

San Aubin

Source : abidjan.net