AGO de la fédération ivoirienne d’Athlétisme hier: Nicolas Débrimou poussé à la...

AGO de la fédération ivoirienne d’Athlétisme hier: Nicolas Débrimou poussé à la démission

26
SHARE

L’athlétisme ivoirien n’a plus de président. Nicolas Débrimou a démissionné hier sous la pression des dirigeants de clubs et de ligues lors de l’assemblée générale ordinaire tenue au district d’Abidjan-Plateau, salle Emmanuel Dioulo.

Le président de la fédération ivoirienne d’athlétisme (FIA), Nicolas Yao Débrimou n’ira pas au terme de son deuxième mandat qui expire en juin 2017. L’homme a été contraint à la démission par les dirigeants de clubs et de ligues à l’issue de l’Assemblée générale ordinaire qui s’est déroulée le jeudi 29 décembre dernier au district d’Abidjan, dans la salle Emmanuel Dioulo. « Je ne suis pas heureux mais je suis content. Je quitte mes fonctions de président de la fédération ivoirienne d’athlétisme avec soulagement parce que depuis quelque temps j’avais senti les choses venir c’est pourquoi je disais que je ne serai pas candidat à ma propre succession l’an prochain’ », a expliqué M. Débrimou après l’annonce de sa démission. Cette rupture voulue par la majorité des dirigeants de clubs et de ligues avec le président démissionnaire ne surprend guère au regard des positions antagonistes avant l’entame de l’AGO. Tout a commencé par un préalable des adversaires de l’ancienne équipe dirigeante pour exiger la présence d’un huissier comme le stipule l’article 28 du statut de la fédération. Après lecture du bilan financier par le trésorier de la fédération, les commissaires aux comptes ont dénoncé la gestion opaque du président Débrimou « Nous dénonçons la manipulation et les gisements du président qui font état d’un achat de conscience », a déclaré dans son rapport le porte-parole des commissaires aux comptes. Un vent de ‘’détournement’’ d’une subvention de 90 millions du district d’Abidjan allouée à la FIA et réitéré par les contrôleurs de la fédération mettant en cause la gestion opaque de Nicolas Débrimou a soufflé sur les travaux de l’assemblée générale ordinaire. « Ou il justifie l’utilisation de ces fonds, ou il nous les présente ou encore il rend le tablier », menaçait plus de la moitié des délégués présents avant le début des travaux. Les 15 millions octroyés en 2015 par la Petroci à la FIA, les 5 millions de Murielle Ahouré au centre de haut niveau de Yamoussoukro qui porte son (Ahouré) et dont les dirigeants de clubs disent n’avoir accuse trace sont autant de griefs portés à l’encontre de l’ancien président. Et pourtant, le trésorier de la fédération a révélé que les recettes de la fédération durant la saison 2015-2016 s’établissent à 153.331.988 F contre 152.117.976 f pour les dépenses. Pour l’ancien président, plusieurs médailles ont été remportées par les athlètes ivoiriens. Il promet organiser un marathon spécial en juillet 2017. Le président Débrimou a nié l’existence de la subvention du district. Devant ces points obscurs ces points et au regard de sa gestion jugée opaque, les président de clubs et dirigeants de ligues ont exigé sa démission. Sur les 53 clubs présents sur les 57 que comptent la fédération, 29 ont voté pour le départ de Nicolas Débrimou contre 18 pour et 3 abstentions. Les 8 présidents de ligues « choisiront en leur sein un d’entre eux pour assurer la transition de trois mois avant d’aller à une assemblée générale élective », a confié Wilson Brou, le président de Yopougon Athlétic club. Ce comité adhoc est piloté par la président de la ligue du sud, Florence Agbo.Cette rencontre s’est déroulée en présence du représentant du ministre des Sports et Loisirs et de celui du comité Olympique national.

Résultats de ligue 1 (7è journée)
Moossou-Séwé : 0-1
SOA-ASI : 0-0
Denguélé-Stade : 1-1
JCAT-Africa Sports : 0-1
San Pedro-Asec Mimosas : 0-1
WAC-Gagnoa: 0-0

San Aubin

abidjan.net

Commentaires

commentaires