Université de Man : Lancement de l’évaluation et du recrutement des enseignants

Université de Man : Lancement de l’évaluation et du recrutement des enseignants

84
SHARE

La ministre de l`enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Bakayoko Ly Ramata a procédé, ce mardi, à l’Université Nangui Abrogoua, à l`ouverture officielle de la session 2016 d`évaluation et de recrutement des enseignants dans l`enseignement supérieur à l`université de la ville de Man qui se tiendra jusqu’au 10 décembre dans ladite université.

Une réunion d’information du jury qui a eu également lieu le même jour a permis de communiquer la liste des personnes dont la candidature a été jugée recevable.

Le concours concerne le recrutement pour les enseignements sur les mathématiques, la physique, la chimie (Chimie Organique, Chimie Minérale, Chimie Physique et Biochimie), l‘informatique, la biologie végétale, la biologie animale, la géologie, l‘anglais, les lettres Modernes et les sciences de l’Ingénieur.

Le président de l’université de Man, le professeur Lacina Coulibaly a congratulé la ministre de l’enseignement pour ses efforts dans l’enseignement supérieur.

« Vous inspirez la qualité, vous conseillez la qualité(…) vous êtes la qualité » a-t-il signifié non sans lui promettre de faire de l’université de Man, un pôle qui compte dans les domaines de spécialités qui sont siens, mines, énergie, mécanique, matériaux et maintenance.

Le jury qui a été investit au cours de la cérémonie est constitué au minimum de trois membres et au maximum de cinq membres dont le Président et la sélection des candidats se fait sur présentation de ses Titres et Travaux Scientifiques devant le jury, suivi d’échanges.

L’évaluation du candidat se fera selon sa motivation pour le poste sollicité, son comportement pendant l’entretien, ses Titres et Travaux Scientifiques (Présentation et valeur scientifique) et ses connaissances générales (connaissance de l’Institution, de l’éthique et la déontologie universitaire, du code de la Fonction Publique, etc.).

PR

abidjan.net

Commentaires

commentaires