Home Société Un ultimatum donné aux syndicats des douanes ivoiriennes pour se faire recenser...

Un ultimatum donné aux syndicats des douanes ivoiriennes pour se faire recenser sous peine d’exclusion

212
SHARE

La direction générale des douanes ivoiriennes a entamé début août un recensement des syndicats de la corporation, indique une note officielle, qui relève que passé le délai du 18 août 2017 les syndicats non-inscrits ne seront plus considérés comme interlocuteurs de l’administration.

« Devant le nombre important de formations syndicales dont regorge l’administration des douanes, la direction générale invite les responsables desdits syndicats à se faire recenser auprès de la direction des ressources humaines au plus tard le 18 août », souligne la note dont APA a obtenu copie jeudi.

Cette mesure vise à « apporter davantage de rationalité aux appuis que la direction peut leur apporter », ajoute le texte.

Pour prouver leur existence, les syndicats devront produire un récépissé de reconnaissance du ministère de l’Intérieur et de la sécurité. Ils devront également fournir la liste des membres à jour de leurs cotisations et la liste des membres de leurs bureaux.

« Les formations syndicales qui ne se seront pas faites recenser ne pourront être considérées comme des interlocuteurs de l’administration des douanes », prévient la direction générale, conduite par un nouveau patron, le colonel-major Pierre Alphonse Da qui a pris fonction le 12 mai 2017.
Plusieurs syndicats des douanes ivoiriennes ont récemment observé une grève, menaçant de débrayer des postes frontières et des régies pour réclamer des arriérés de primes.


Source : Africatime CI