Home Société Treichville / Célébration du Ramadan: Amichia communie avec les musulmans

Treichville / Célébration du Ramadan: Amichia communie avec les musulmans

24
SHARE

Après un mois de privation, d’abstinence et de prières, les musulmans de Côte d’Ivoire et en particulier ceux de Treichville ont célébré la fête de l’Aid el Fitr ce dimanche 25 juin 2017. Et c’est tout naturellement pour témoigner de leur foi en Allah qu’ils se sont rendu massivement dans les différents lieux de prière. De la mosquée sénégalaise à la mosquée du CHU en passant par les mosquées des avenues aucun lieu n’est resté désert. A la grande mosquée de l’avenue 8, le Ministre François Albert Amichia, Maire de la Cité N’Zassa a respecté la tradition en assistant aux deux unités de prières dans ladite mosquée. « La communauté musulmane est une composante très importante de la commune cosmopolite où le vivre ensemble est une réalité. Après un mois de jeûne, un mois de privation un mois de prière, un mois de partage et surtout un mois de solidarité, nous devions au nom du Conseil municipal de Treichville, et au nom des populations de Treichville, venir apporter notre soutien à la communauté qui vient de finir ce mois béni de ramadan. Remercier les responsables religieux qui durant cette période ont prié pour la paix dans notre pays, pour le Président Alassane Ouattara et pour le gouvernement. Je les remercie surtout pour leurs conseils au membre de la communauté, ont dénoncé les tares qui minent notre société et de demander au Tout-Puissant pour que la cohésion sociale règne dans notre pays et que la réconciliation soit une réalité. C’est ce qui explique notre présence, aux côtés des dignitaires religieux de l’avenue 8 et de toute la communauté musulmane de Treichville ». Bien avant lui, l’Imam Konaté Aboubacar a dans son sermon appelé les fidèles musulmans à être des modèles. « Chers frères et sœur, ce jour marque la fin du mois béni de Ramadan. Aujourd’hui est un jour de fête. Pendant ces 29 jours de jeûne, nous avons été irréprochables. Je vous exhorte à rester ainsi. L’arme du musulman est et demeure l’invocation à Allah. En ce sens nous invoquons le Tout-Puissant pour qu’il protège et guide notre Président. Nous lui demandons d’assister notre maire, les populations de Treichville, de la Côte d’Ivoire et du monde entier », a-t-il conclu.

Source : abidjan.net