Réforme des pensions de retraite civiles : Abinan et Dosso Moussa lancent...

Réforme des pensions de retraite civiles : Abinan et Dosso Moussa lancent un dialogue social avec les syndicats des agents de l’Etat

72
SHARE

En prélude au forum de dialogue social qui sera bientôt organisé en Côte d’Ivoire, le ministre de la Fonction publique et de la Réforme de l’administration a ouvert, le mercredi 21 décembre 2016 au siège de l’Ips-Cgrae de la Riviéra Attoban, un pré-atelier réunissant les syndicats de fonctionnaires et agents de l’Etat. Ce pré-atelier qui s’est achevé le jeudi 22 décembre, visait à permettre aux différents acteurs (Etat, Ips-Cgrae et syndicats) de lever toutes les incompréhensions et trouver des solutions idoines en vue d’améliorer la réforme des pensions de retraites civiles. « Nous sommes tous des retraités potentiels, c’est pourquoi nous devons être dans les meilleures dispositions pour améliorer ce qu’il faut. Les propositions que vous ferez seront analysées par le gouvernement en vue de pérenniser le système des retraites en Côte d’Ivoire », disait le ministre Abinan Kouakou Pascal à l’ouverture de ce pré-atelier. Au terme de leurs travaux, les participants à ce pré-atelier ont soumis leurs recommandations aux représentants du gouvernement, à savoir les directeurs de cabinet des ministres Dosso Moussa (Emploi et Protection sociale) et Pascal Kouakou Abinan (Fonction publique et Réforme de l’administration). N’go Bakayoko, directeur de cabinet du ministre Dosso Moussa a annoncé qu’un comité interministériel, composé des représentants des ministères en charge de l’Economie et de Finances et du Budget, de même que les représentants des syndicats de fonctionnaires et agents de l’Etat sera mis en place pour analyser chacune des résolutions adoptées lors de ce pré-atelier, au regard aussi de leur impact financier. Il a assuré que le gouvernement reste ouvert au dialogue pour une bonne mise en œuvre de la réforme des pensions de retraite civiles instituée par l’ordonnance n°2012- 303 du 4 avril 2012 et son décret d’application n° 2012- 367 du 18 avril 2012.

O.D

abidjan.net

Commentaires

commentaires