Home Société Presse : Fraternité Matin, Allo Police et le Cordon Bleu leaders de...

Presse : Fraternité Matin, Allo Police et le Cordon Bleu leaders de la presse ivoirienne (CNP)

64
SHARE

Abidjan-(Côte d’Ivoire) – Le Conseil National de presse (CNP) a publié, vendredi, les volumes de ventes des journaux ivoiriens du dernier trimestre de l’année 2016, où Fraternité Matin (quotidien), Allo Police (hebdomadaire), le Cordon bleu (mensuel) se taillent les plus importantes places du marché.

Img : Presse : Fraternité Matin, Allo Police et le Cordon Bleu leaders de la presse ivoirienne (CNP)
Au cours de ce trimestre qui prend en compte les mois de juillet, août et septembre 2016, le quotidien gouvernemental, Fraternité Matin vient en tête avec 729 047 exemplaires livrés a vendu 405 429 journaux, soit un taux de vente de 55,61% au cours de ce trimestre suivi des quotidiens Soir Info 46,72% et de l’Inter 44,37 %, selon ces statistiques transmises à APA.

Au niveau des hebdomadaires, c’est le spécialiste des faits divers Allo Police qui caracole en tête avec 53 408 exemplaires vendus sur 91 396 livrés donnant un taux de 58,44% .Go Magazine (51,86 %) et Gbich se positionnent respectivement au 2ème et 3ème postions.

Quant au mensuel, c’est le spécialiste en cuisine Cordon Bleu qui décroche la première place avec à son actif 4 809 ventes sur les 6 099 exemplaires livrés .Il obtient un taux de 78,85%.

Life avec 77,09% qui provient de ses 3 822 sur les 4 958 exemplaires vient en seconde place.

Les statistiques de la presse sont diffusées par le Conseil national de la presse (CNP), conformément aux dispositions de l'article 39 de la loi N° 2004-643 du 14 décembre 2004 portant régime juridique de la presse qui stipule en son alinéa 2 : « les responsables de la distribution tiennent à sa disposition, mensuellement, les chiffres d’affaires et de ventes des journaux et écrits périodiques pour une diffusion trimestrielle ».

« Les statistiques du troisième trimestre 2016, transmises par la société de distribution Edipresse sont arrêtées à la date du mercredi 14 décembre 2016, sous réserve des invendus non ramenés et des réclamations en attente », précise l’organe de régulation de la presse écrite ivoirienne.

SY/ls/APA

abidjan.net