Mutinerie à Bouaké, Daloa et Korhogo

Mutinerie à Bouaké, Daloa et Korhogo

457
SHARE

Une mutinerie a éclaté vendredi matin à Bouaké, la deuxième ville de la Côte d’Ivoire, où des militaires ivoiriens réclament des primes dite « Ecomog » constituées d’une villa et de cinq millions de francs CFA. Des tirs ont également été entendus à Daloa et Korhogo.

Les militaires contrôlent les corridors nord et sud ainsi que tous les accès à la ville de Bouaké.
Ils patrouillent dans les rues principales de la ville située à 360 kilomètres d’Abidjan.
Un habitant de Bouaké a déclaré à la BBC que la situation est en train d’empirer.

abidjan.net

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires