Home Société Mouvement d’humeur de soldats : Korhogo ville morte

Mouvement d’humeur de soldats : Korhogo ville morte

360
SHARE

Ce seraient les mêmes revendications corporatistes. Comme à Bouaké, la ville de Korhogo, dans le Nord de la Côte d’Ivoire, est le théâtre d’un mouvement d’humeur de militaires depuis ce jeudi matin. Selon notre source sur place, il n’y a pas eu de tirs dans la cité du Poro mais les combattants, des ex-démobilisés sont sortis des casernes des armes en main. Ils ont fait fermer tous les commerces, les établissements scolaires ont été évacués, toutes les administrations également. Les militaires ont fermé également la préfecture intimant l’ordre à tous les passants de rentrer chez eux. La ville est pratiquement morte.

Rappelons que les raisons officielles de ce mouvement d’humeur demeurent pour l’heure inconnues. Selon certaines sources, ce mouvement serait lié à des primes impayés. Les mutins reprocheraient à leur hiérarchie de ne pas tenir ses engagements concernant le paiement de leurs primes.

D.Tagro

abidjan.net