L’UNICEF offre du matériel roulant au MPFFPE

L’UNICEF offre du matériel roulant au MPFFPE

34
SHARE

Abidjan - La représentation de l’Unicef en Côte d’Ivoire a fait don, lundi à Abidjan, de matériel roulant d’une valeur de 104 millions de FCFA au ministère de la Promotion de la Femme, de la Famille et de la Protection de l’Enfant, notamment trois véhicules de type 4x4 et 23 motos destinés aux directions régionales et complexes socio éducatif.

Pour le représentant de l’Unicef en Côte d’Ivoire, Aboubacar Kampo, ces dons marquent une certaine reconnaissance pour le travail abattu par le ministère en charge de la Protection de l’Enfant. Il a expliqué que cela va dans la dynamique d’aider les parties prenantes quant à la prise en charge des enfants victimes de cas d’abus, de violence et d’exploitation.

Kampo a invité les bénéficiaires à faire bon usage de ce matériel, afin que les années à venir, sa structure s’attèle à le renforcer. « Nous allons voir comment améliorer cette collaboration au profit des enfants », a-t-il rassuré.

Le ministre de la Promotion de la Femme, de la Famille et de la Protection de l’Enfant, Yao Euphrasie, traduisant ses remerciements au donateur, a expliqué que six mécanismes régionaux de mise en œuvre, et de suivi de la Politique Nationale de la Protection de l’Enfant (PNPE) ont été créés par arrêtés préfectoraux dans les régions de Gbêkê, du Gontougo, du Kabadougou, du Poro, de San Pedro, et du Tonkpi ainsi que 10 plateformes de Protection de l’Enfant.

Selon la ministre, ces mécanismes créent une dynamique locale de concertation, de mutualisation et de coordination de la protection de l’enfant en vue d’améliorer la situation des enfants et de leurs familles. « Ce matériel vous permettra d’améliorer substantiellement la mise en œuvre et le suivi de la PNPE et également de vous rapprocher des communautés, des familles et des enfants et leur offrir des services de qualité », a-t-elle indiqué à l’endroit des bénéficiaires.

Les véhicules ont été affectés aux directions régionales de San-Pedro, Man et d’Odienné. Les 23 motos sont destinées aux animateurs des plateformes en charge de l’animation communautaire de protection de l’Enfant.

gak/ask

abidjan.net

Commentaires

commentaires