Les corps constitués et toutes les composantes de la société ivoirienne présentent...

Les corps constitués et toutes les composantes de la société ivoirienne présentent leurs vœux au chef de l’Etat

21
SHARE

A l’occasion de la nouvelle année, le président de la République Alassane Ouattara a reçu les vœux des corps constitués et des différentes composantes de la société ivoirienne, mercredi 4 janvier 2017 au palais de la présidence à Abidjan.

Après le passage des présidents d’institutions et des membres du gouverneur, l’honneur est revenu au corps diplomatique accrédité en Côte d’Ivoire de présenter ses vœux de nouvel an au président ivoirien. Intervenant au nom des diplomates et consules accrédités en Côte d’Ivoire, le Nonce apostolique, Joseph Spiteri a dit ses vœux au président Alassane Ouattara, dont il a salué le leadership qui a eu pour conséquences de repositionner le pays sur l’échiquier international. Il a félicité le président ivoirien et le peuple de Côte d’Ivoire pour la croissance soutenue que connaît le pays depuis quelques années.

Joseph Spiteri a appelé la classe politique ivoirienne à la reprise du dialogue politique dans « un esprit de fraternité dans la pure tradition ivoirienne ». Pour favoriser le renforcement de la cohésion sociale et consolider la croissance économique, le nonce apostolique a invité l’Etat à accroitre son appui aux Petites et Moyennes Entreprises (PME), et à octroyer des microcrédits à la jeunesse.

En réponse à ses vœux, le chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara a dit ses remerciements au corps diplomatique accrédité en Côte d’Ivoire et dont le concours de leurs pays respectifs a permis à la Côte d’Ivoire de sortir de la crise qu’elle a connue et de parvenir à la paix. Le président ivoirien a dit sa reconnaissance particulièrement à l’ONU pour « sa contribution significative » au retour de la paix en Côte d’Ivoire. Il les a rassuré sur la volonté pour la Côte d’Ivoire d’entretenir d’excellentes relations avec tous les peuples. Il en veut pour preuve outre les Commissions mixtes et les relations diplomatiques déjà existantes entre la Côte d’Ivoire et plusieurs autres pays, l’ouverture de représentations diplomatiques ivoiriennes en Australie et au Congo et l’ouverture prochaine d’une ambassade au Kenya.

Après le Corps diplomatique, se sont succédés les bureaux des institutions de la République, les préfets et élus locaux, les grands commandements militaires conduits par le Chef d’Etat major général, le Général de corps d’armée Soumaila Bakayoko, la communauté de l’Enseignement supérieur, les Directeurs centraux et généraux, les centrales syndicales, les rois, chefs traditionnels et guides religieux. Tous ont dit au chef de l’Etat des vœux de bonne santé, de longévité et de bonheur. Le Forum des confessions religieuses est revenu sur « le phénomène des microbes », l’emploi des jeunes, comme étant des préoccupations qui demeurent. Il a en outre demandé que « tout soit mis en œuvre pour que le redécollage économique soit profitable a tous »

A ces différentes composantes de la Société ivoirienne, Alassane Ouattara a dit ses remerciements pour les vœux formulés à son endroit, à celui de sa famille et du gouvernement. Sur les préoccupations émises par le forum des confessions religieuses, le président Ouattara a indiqué que des actions sont entreprises en vue de resocialiser ces enfants en conflit avec la société. Sur le volet emploi des jeunes, le chef de l’Etat a affirmé que cela demeure sa « priorité ».

Démarré autour de 9H00, c’est à 13h50mn que ce rendez-vous traditionnel de présentation de vœux au chef de l’Etat a pris fin.

Elisée B.

abidjan.net

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires