Le Chef de l’Etat a reçu les voeux de nouvel an des...

Le Chef de l’Etat a reçu les voeux de nouvel an des Corps constitués

45
SHARE

La Nation ivoirienne dans ses diverses composantes (Institutions et juridictions de la République, Gouvernement, structures décentralisées et déconcentrées, Organisations professionnelles, Société civile, secteur privé et structures publiques, Armée, Rois et Chefs traditionnels, Guides religieux, etc) et le Corps diplomatique accrédité en Côte d’Ivoire, ont présenté, ce mercredi 04 janvier 2017, leurs voeux de nouvel an au Président de la République, SEM Alassane OUATTARA.
Cette cérémonie de présentation des voeux qui s’est déroulée au Palais de la Présidence de République, a été marquée par plusieurs échanges.
Ainsi, les Porte- paroles des différentes entités ont exprimé, tour à tour, au Chef de l’Etat, sa famille et à ses proches, leurs voeux de bonne et heureuse année 2017. Tous ont prié le Tout-Puissant afin qu’il protège et inspire le Président Alassane OUATTARA dans la conduite des affaires de l’Etat. Ils ont également promis de contribuer, chacun à son niveau, à la réalisation de l’objectif cher au Président de la République qui est de faire de la Côte d’Ivoire un pays émergent à l’horizon 2020 et de contribuer à l’avènement d’un Ivoirien nouveau. Tout ceci, dans un climat de paix et une dynamique de cohésion sociale.
Le Corps diplomatique, par la voix du Nonce Apostolique, Monseigneur Joseph SPITERI, a salué les actions initiées par le Chef de l’Etat en 2016, qui ont contribué à la consolidation de la croissance économique et à la stabilité politique. Il a également félicité le Président Alassane OUATTARA pour la bonne tenue du scrutin référendaire et des élections législatives.
Enfin, le Porte- parole du Corps diplomatique a relevé que l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) qui prend fin en juin 2017, a été un véritable ‘’success story’’. Toute chose qui milite, selon lui, en faveur du soutien à l’initiative de la Côte d’Ivoire d’être candidate à un siège de membre non permanent du Conseil de Sécurité des Nations- Unies pour la période 2018 – 2019. Ce qui donnera, de l’avis de Mgr Joseph SPITERI, la possibilité à la Nation ivoirienne de partager, au plus haut niveau international, son expérience au service de la paix.
Les Forces de Défense et de Sécurité, à travers le Général Soumaïla BAKAYOKO, Chef d’Etat- Major Général des Forces Armées de Côte d’Ivoire (FACI), ont salué le vote, en 2016, par l’Assemblée Nationale, de la loi de programmation militaire et le code de la fonction militaire, qui contribueront à l’amélioration qualitative de leurs conditions de vie et de travail ainsi que de leurs performances. Aussi, ont- elles réaffirmé leur loyauté et leur engagement pour la défense de la République, mais aussi des personnes et des biens.
Quant aux Rois et Chefs traditionnels, ils ont traduit toute leur gratitude au Président Alassane OUATTARA pour avoir élevé, à travers la nouvelle Constitution, la Chambre des Rois et Chefs traditionnels de Côte d’Ivoire, au rang d’Institution de la République.
Les Guides religieux ont, quant à eux, promis d’élever leurs prières vers Dieu afin qu’il continue de consolider la paix dans notre pays.
Le Président de la République, à son tour, a d’abord exprimé aux uns et autres, ses voeux de santé, de bonheur et de prospérité ainsi que de paix pour la Côte d’Ivoire.
Il a ensuite fait un tour d’horizon de quelques évènements majeurs qui ont marqué la marche du pays en 2016, notamment le référendum d’octobre 2016 et les élections législatives du mois de décembre dernier. Des scrutins qui, de l’avis du Chef de l’Etat, ont démontré la maturité politique de ses concitoyens et la vitalité de notre démocratie.
Dans ce cadre, il a promis de poursuivre et de parachever la mise en oeuvre de nouvelles Institutions prévues par la Constitution de la 3ème République et de renforcer celles déjà en place.
Au plan social, le Président Alassane OUATTARA a réaffirmé sa détermination à lutter sans relâche contre la pauvreté. Il s’est réjoui du climat social globalement apaisé et s’est engagé à trouver des solutions à la problématique de l’emploi, en particulier celle des jeunes ; tout en soulignant sa disponibilité à favoriser le dialogue social.
S’agissant du volet diplomatique, le Chef de l’Etat a traduit sa reconnaissance à l’ONUCI pour ses actions en faveur de la paix en Côte d’Ivoire. Il a saisi cette
3/3
opportunité pour confirmer la candidature de notre pays à un siège de membre non permanent du Conseil de Sécurité des Nations Unies et a demandé le soutien de tous les pays amis.
A cet égard, il a souligné la volonté de la Côte d’Ivoire d’affirmer davantage sa présence sur la scène internationale, à travers notamment l’élargissement de sa carte diplomatique.
Pour terminer, le Chef de l’Etat a annoncé quelques défis auxquels le pays aura à faire face en 2017. Il s’agit, entre autres, de l’organisation des 8èmes jeux de la Francophonie et de la tenue du 5ème Sommet Union Européenne – Afrique.
Notons qu’avant la cérémonie de présentation des voeux, le Chef de l’Etat a eu droit aux honneurs militaires sur l’esplanade du Palais présidentiel.

abidjan.net

Commentaires

commentaires