La "détermination" et l’ "engagement" des forces de police pour la sécurisation...

La "détermination" et l’ "engagement" des forces de police pour la sécurisation des fêtes de fin d’année

18
SHARE

Abidjan – Les forces de police ont exprimé leur détermination et leur engagement à sécuriser les populations et leurs biens à l’occasion des fêtes de fin d’année.

Au ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Hamed Bakayoko, qui les a exhortées, vendredi, à la « vigilance », au terme d’une tournée des différentes unités déployées dans la capitale économique, le préfet de police d’Abidjan, le commissaire divisionnaire Yao Kouamé Joseph, a indiqué qu’une force mixte formée par 4.703 éléments est déployée dans tout le district d’Abidjan pour la sécurisation des festivités de la fin d’année, notamment la nuit de la Saint-Sylvestre. Un nombre de 2.180 éléments seront également mobilisés pour le spectacle de feux d’artifices.

Le patron de la sécurité ivoirienne rencontrait ainsi ses collaborateurs, en vue de s’informer sur le dispositif de sécurisation mis en place à Abidjan pour la célébration de la saint-Sylvestre. Il a alors apporté le soutien du gouvernement aux forces de police à l’orée de célébrations qui nécessiteront un engagement plus accru de leur part.

« C’est un moment de concentration parce que la fête n’est belle que si elle est sécurisée. Il nous appartient donc d’être vigilants, déterminés, engagés », a-t-il déclaré, appelant ses homme à cultiver un état d’esprit leur permettant d’assumer pleinement l’ »important » rôle qu’ils tiennent dans la régulation de la société ivoirienne tout en conservant l’estime qu’ils gagnent progressivement auprès des populations.

« Veillons à ce qu’il y ait cette grande considération. Continuons de mériter le respect de la nation », leur a-t-il dit, avant de rappeler les efforts consentis par le gouvernement en matière d’amélioration des conditions de vie et de travail, faisant que pour le « policier aujourd’hui est mieux qu’hier ».

Au niveau des sapeurs-pompiers, quelque 370 éléments ont été mobilisés pour la sécurisation des fêtes de fin d’année appuyés des équipes de secouristes de la Croix-Rouge et du Samu, a révélé le commandant du GSPM de l’Indénié, le colonel Sako Issa, ajoutant sur l’ensemble du territoire national, sept centres de secours dont trois à Abidjan sont prévus. Pour le spectacle des feux d’artifice à Abidjan, 160 éléments interviendront spécialement dans la nuit du 31 décembre 2016 au 1er janvier 2017.

Le ministre Hamed Bakayoko s’est d’ailleurs rendu sur un des points de lancement des feux d’artifices installés au niveau du boulevard lagunaire après Il a terminé une tournée qui a duré près d’une heure.

kg/kp

abidjan.net

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires