La ministre Euphrasie Yao appelle à l’implication de la famille dans la...

La ministre Euphrasie Yao appelle à l’implication de la famille dans la lutte contre les violences aux femmes

25
SHARE

Abidjan - La ministre la Promotion de la femme, de la Famille et de la Protection de l’enfant, Euphrasie Yao Kouassi, a appelé à une implication des familles et des communautés dans la lutte contre les violences faites aux femmes et aux filles, à travers une prise de conscience de la gravité de ces actions et une dénonciation de leurs auteurs.

"Il faut qu’on aborde l’approche famille et communautaire. Malheureusement les violences se passent souvent dans les familles et quand la famille protège les auteurs de violence, on parle d’impunité (…) Il faut que les familles et les communautés nous aident", a lancé vendredi la ministre lors d’un point de presse organisé à l’hôtel du district au Plateau, dans le cadre de la célébration de la journée mondiale de lutte contre les violences faites aux femmes.

Selon Euphrasie Yao, en dépit des améliorations notées au regard du comité interministériel mis en place par le gouvernement et des cas de violations enregistrés au niveau des forces de l’ordre (un seul cas de viol enregistré en 2016), des efforts restent encore à faire pour la population, afin de réduire voire éliminer les violences sexistes.

Cette 26ème édition de la campagne nationale contre les VBG, placée sous le thème "Violences fondées sur les genres domestique et institutionnel : mobilisons-nous et brisons le silence", est marquée par des consultations psychologiques et juridiques, des ateliers de formation et de sensibilisation.

Les 16 jours d’activisme vont s’achever, le 10 décembre prochain, par un dîner-gala de levée de fonds en faveur de la réhabilitation du centre d’accueil de femmes et filles victimes de violences d’Attécoubé et la création d’autres structures, indique-t-on.

Tad/kp

abidjan.net

Commentaires

commentaires