Home Société Grand-Bassam/ Saison des pluies: Ezaley sensibilise et annonce de bonnes nouvelles

Grand-Bassam/ Saison des pluies: Ezaley sensibilise et annonce de bonnes nouvelles

42
SHARE

Soucieux de ses administrés en cette période de pluies, le maire de la commune de Grand-Bassam, George Philippe Ezaley, a appelé ses concitoyens à la vigilance. « La pluie a déjà fait des victimes à Abidjan. Dieu merci, nous n’avons pas enregistré de drame à Grand-Bassam. Je vous exhorte à la vigilance. Soyez respectueux de votre environnement, ne bouchez pas les caniveaux avec des ordures, n’entravez pas le passage de l’eau de ruissellement », a-t-il dit lors de la session du Conseil municipal, hier au Centre culturel Jean Baptiste- Mockey. Après cette interpellation, le maire a donné des nouvelles de la commune. Notamment, des projets qui connaissent une bonne exécution des travaux. Ainsi, a-t-il indiqué que la voie Petit Paris-Phare, est en train d’être bitumée et d’ici deux semaines, les travaux doivent être achevés. Le tronçon de la rue Treich-La pleine avec sa jonction à la voie Alassane Ouattara, connait certes un petit retard, mais les travaux seront bientôt relancés et achevés. Ezaley a également indiqué qu’un projet pilote d’éclairage solaire est en cours. Il commencera courant juin avec le tronçon : Pont de la victoire-Centre culturel Jean Baptiste-Mockey. Si le projet pilote est concluant, il sera dupliqué à bien d’autres endroits de la ville. Car a-t-il dit : « Grand-Bassam se veut un modèle de ville durable ». Au niveau des jeunes, il a informé le conseil et les populations de la promotion de 150 jeunes à travers une formation initiée avec le ministère de l’Intérieur italien et la communauté Abel sise à Grand-Bassam. Il a aussi parlé des camions de ramassage d’ordures remis par l’Italie et la formation dispensée par un technicien italien aux techniciens de la mairie. En attendant que des responsables de la municipalité se rendent en Italie pour s’imprégner du traitement des déchets ménagers. Ezaley a aussi situé les Bassamois sur le sort de leur stade. Selon lui, les travaux reprendront en janvier 2018. Cette session du conseil municipal a été marquée par la présentation de l’application web E-Commune par le Comité national de la géo-information et de l’économie des territoires, l’adoption du budget modificatif et la présentation du prix du meilleur acteur de développement communal, décerné par une organisation (Bâtisseurs de l’économie africaine) au maire Georges Ezaley.

Source : abidjan.net