Home Société Eaux et Forêts: Le ministre Dakoury-Tabley prime les meilleurs acteurs

Eaux et Forêts: Le ministre Dakoury-Tabley prime les meilleurs acteurs

75
SHARE

Louis-André Dakoury-Tabley, ministre des Eaux et Forêts a procédé, le vendredi 25 Novembre dernier, à la remise des 2è et 3è Prix d’excellence 2016 de son secteur. Le ministre a saisi cette occasion pour inviter tous les acteurs du secteur des Eaux et Forêts à plus d’engagement pour la préservation des ressources naturelles de la Côte d’Ivoire.
Ils sont 6 lauréats à avoir été distingués à travers le Prix d’excellence 2016 dans le secteur des Eaux et Forêts. Il s’agit entre autres de N’Guessan Konan Raphaël, opérateur économique basé à Tiébissou. Depuis 2012, il a fait du reboisement son cheval de bataille et disposer à ce jour de 30 ha de teck. Il lui a été décerné le 2è Prix du meilleur acteur de reboisement. Kouakou Kouassi Célestin est un agriculteur domicilié à Bocanda. Il a réalisé 10 ha de teck pour lesquels il a reçu le 3è prix. Au titre du meilleur comité de lutte contre les feux de brousse, c’est le Comité de Pambariba, dans la sous-préfecture de Tankessé qui s’est vu décerner le 2è Prix quand le comité villageois de Mimbala dans le Département de Touba a eu le 3è Prix. En ce qui concerne le meilleur agent technique des Eaux et Forêts, la 2è distinction est revenue au Capitaine Kakou Bekoin, Chef de l’Unité de Gestion Forestière de la Sodefor de Man en charge de la forêt classée de Goin Débé. Le 3è Prix a échu au Lieutenant-Colonel Kotchi née Kessé Tafoua Lucie, Chef du Cantonnement des Eaux et Forêts de Soubré.
Les 2è et 3è Prix d’excellence sont dotés respectivement d’un trophée et d’un chèque de 1,5 million et 1 million. Les lauréats, visiblement heureux par cette marque de reconnaissance du Gouvernement, n’ont pas manqué de remercier le Président de la République Alassane Ouattara pour la reconnaissance de leurs efforts et leur engagement pour la défense et la protection de la forêt ivoirienne, fortement menacée de disparition. Le ministre des Eaux et Forêts a invité chacun des acteurs du secteur à prendre en exemple ces lauréats de l’édition 2016 du Prix d’excellence. Leur investissement dans le reboisement, leur engagement dans la lutte contre les feux de brousse dévastateurs chaque année d’importantes proportions de forêts et leur intégrité dans le travail sont autant de qualités que le Ministre a saluées et qui doivent être des modèles pour le renouveau de la forêt ivoirienne.

Ernest Famin

abidjan.net