Début de l’examen des appels d’offre pour la libéralisation de l’espace audiovisuel...

Début de l’examen des appels d’offre pour la libéralisation de l’espace audiovisuel ivoirien

51
SHARE

Le processus de l’examen des appels d’offre en vue de la libéralisation de l’espace audiovisuel ivoirien a commencé, a annoncé, jeudi, à Grand-Bassam, la ministre de la communication, Me Affoussiata Bamba-Lamine.

‘’Nous sommes dans la phase de l’examen des appels d’offre (…) D’ici 2017, nous pourrons avoir d’autres télévisions autre que la RTI (Radio télévision ivoirienne, service public)’’, a déclaré la ministre de la communication et porte-parole adjointe du gouvernement à l’ouverture d’un séminaire sur les radios locales autour du thème, ‘’pour une radio locale plus viable, performante et accessible à tous’’.

L’apparition des télévisions privées en Côte d’Ivoire devrait mettre fin à un monopole de plus de 50 ans de la RTI, l’unique média public. L’appel d’offre a été lancé en mai dernier par la Haute autorité de la communication audiovisuelle (HACA).

Organisé par le ministère de la communication et l’Union des Radios de Proximité de Côte d'Ivoire en abrégé (URPCI), ce séminaire qui rassemble une centaine de participants dont des promoteurs et responsables des radios locales et des radios de proximité, s’achève samedi. Il vise à proposer un cadre organique et des mécanismes pour une radio locale viable, performante et dynamique.

LS/APA

abidjan.net

Commentaires

commentaires