Home Société Côte d’Ivoire: Zadi Gnagna réapparait et réfute toute «brutalité» de la...

Côte d’Ivoire: Zadi Gnagna réapparait et réfute toute «brutalité» de la part du gouvernement lors des discussions

545
SHARE

Théodore Zadi Gnagna

© koaci.com – Mardi 24 Janvier 2017 – Comme Mesmin Comoé du MIDD, Théodore Zadi Gnagna, secrétaire général de la Plateforme nationale des organisations professionnelles du secteur public de Côte d’Ivoire, a indiqué ce mardi lors d’une conférence de presse n’avoir été victime d’aucune brutalité lors des discussions avec le gouvernement dimanche dernier à la Primature.

«Le gouvernement ne m’a jamais menacé. Je n’ai jamais été brutalisé par le gouvernement mais c’est le cadre dans lequel nous avons fait la déclaration qui n’était pas approprié » a expliqué celui dont on était sans nouvelles depuis dimanche soir, démentant ainsi les informations qui ont circulé et faisant état de séquestrations des syndicats lors du conclave en vue de lever le mot d’ordre de grève lancé depuis le 9 janvier 2017.

Poursuivant, le syndicaliste a déclaré qu’il y a eu des incompréhensions, mais assumait sa déclaration au cours de laquelle il a invité ses camarades fonctionnaires à la reprise du travail.

« Il y a eu des incompréhensions ce dimanche nuit. C’est une parenthèse que je ferme. J’ai fait une déclaration que j’assume. Nous attendons des propositions concrètes de la part gouvernement. Les points concédés par le gouvernement sont certes encourageants mais minimes par rapports aux attentes des fonctionnaires », a-t-il fait remarquer.

Alors que dans les rangs des grévistes des soupçons de corruption des leaders syndicaux se font de plus en plus entendre, ceux qui suivent le mot d'ordre de grève souhaitent un accord sur les arriérés et les points d'indice.

Donatien Kautcha, Abidjan

Joindre la rédaction centrale de KOACI.COM et le service commercial au +225 08 85 52 93 ou [email protected]

Source : Koaci

Koaci