Home Société Côte d’Ivoire: Pluies diluviennes, 15 personnes décédées et 25 blessées, le Gouvernement...

Côte d’Ivoire: Pluies diluviennes, 15 personnes décédées et 25 blessées, le Gouvernement annonce un appui financier aux victimes

56
SHARE

Inondations à Abidjan (ph )

– Mercredi 21 Juin 2017 – Le bilan des victimes des pluies diluviennes qui se sont abattues sur Abidjan, capitale économique ivoirienne s’est alourdi. Il est passé à 15 personnes décédées.

Une communication a été adoptée ce jour en conseil des ministres relativement aux dégâts occasionné par les pluies diluviennes.


Le porte-parole du Gouvernement a annoncé que des séances de sensibilisation à l’endroit des populations sur les risques d’inondations et sur les comportements citoyens sont à observer.

«En pareil circonstances, malheureusement, les pluies des dernières semaines ont occasionné un grand nombre de décès. Nous sommes aujourd’hui à 15 décès, c’est beaucoup trop et le gouvernement déplore ce nombre élevé de décès, présente ses condoléances aux familles, des personnes décédées et adresse aux blessés parce qu’il y a 25 blessés en tout, ses vœux de prompt rétablissement, » a expliqué Nabagné Koné.

D’importants dégâts matériels ont été enregistrés à Abidjan et à San-Pedro en particulier.

Face à cette situation, le gouvernement a pris un certain nombre de mesures, notamment la prise en charge des victimes, personnes décédées ou blessées.

Des actions seront menées par la ministre en charge de la solidarité, notamment, un appui financier sera apporté là où cela sera nécessaire aux victimes.

La sensibilisation se poursuivra. Mais surtout le gouvernement envisage d’autres actions à moyen et à long terme en vue de trouver des solutions durables à cette question.

Des causes naturelles liées au dérèglement climatique sont à l’origine de ces drames, mais le Gouvernement estime qu’il y a des causes humaines qui sont évitables.

«Il s’agit notamment de l’installation dans les zones à risques malgré toutes les campagnes de sensibilisation qui sont faites, et malgré quelques opérations de déguerpissement qu’il y a eu. Il faut à nouveau lancer cet appel et indiquer que cette cause au moins peut être évitée. S’installer dans les zones à risques, il y a les constructions sur les ouvrages d’assainissement, construction qui obstrue ces ouvrages et dévie les eaux de pluies. Ça aussi c’est une cause qui peut être évitée, » a précisé Bruno Koné.

Il a annoncé que le Gouvernement prendra des mesures, a commencé par la destruction des murs là où cela est nécessaire, l’ouverture des ouvrages nécessaire.

«Cela va certainement occasionner des gênes pour certains opérateurs ou certains particuliers mais cela est nécessaire pour permettre que l’eau coule normalement, » a ajouté le porte-parole du Gouvernement.

Selon lui, le non-respect des normes de constructions dans certains cas cause des éboulements qui ont été notés.

Wassimagnon, Abidjan 



Source : Koaci