Côte d'Ivoire: l'opération ''Vision 255'' de 30.000 hommes pour sécuriser les législatives

Côte d'Ivoire: l'opération ''Vision 255'' de 30.000 hommes pour sécuriser les législatives

24
SHARE

Quelque 30.000 policiers, gendarmes et militaires ont été mobilisés dans le cadre de l'opération '' Vision 255'' pour sécuriser les législatives du 18 décembre, a appris, mercredi, sur APA de sources officielles.

C'est le Général de Corps d'Armées, Soumaïla Bakayoko, Chef d'Etat-major général des Forces Armées de Côte d'Ivoire (FACI), invité de la rédaction de la radio des Nations Unies "Onuci Fm" qui l'a annoncé.

Selon le Général Bakayoko, l'opération de sécurisation du scrutin baptisée "Vision 255", en référence '' au nombre des députés que compte notre Parlement'', engage '' 12000 policiers et 12000 gendarmes, appuyés par 6000 militaires des Forces armées de Côte d’Ivoire ''. Ces éléments,
précise-t-il, seront déployés '' à partir du 15 décembre (ndlr: demain vendredi)".

"En plus des personnels commis à la sécurisation des 10500 lieux de vote, il y aura 156 sections de l'armée, 40 pelotons de gendarmerie, 40 groupes d'intervention de la police, chargés du fonctionnement de l'ordre et de la
sécurité dans chacun des 107 départements'' du pays, explique le patron de l'armée ivoirienne.

Le Chef d'Etat-major général des FACI réaffirme la volonté des forces de l'ordre '' à assurer la sécurité des manifestations publiques''. Pour cela,"nous demandons de prévenir, à travers les documents recommandés par la
CEI, les brigades de gendarmerie et les commissariats de police de leur région, pour leur apporter les concours nécessaires '', invite-t-il les candidats et appelle '' les populations à sortir massivement pour aller voter'' le 18 décembre.


Africatime CI

Commentaires

commentaires