Côte d'Ivoire: grève des fonctionnaires pour une revalorisation salariale

Côte d'Ivoire: grève des fonctionnaires pour une revalorisation salariale

250
SHARE

Les fonctionnaires ivoiriens ont déclenché lundi un mouvement de grève de cinq jours pour dénoncer une réforme des retraites en Côte d'Ivoire qui baisse les pensions de 30 à 50%, et réclamer une revalorisation salariale.

"La grève touche tous les secteurs, notamment l'éducation, la santé avec un service minimum et l’administration territoriale", a expliqué à l'AFP le responsable du mouvement, Théodore Gnagna Zadi.

Les grévistes protestent contre une réforme intervenue en 2012 mais dont les premiers effets se font véritablement sentir en 2016 avec la mise à la retraite de fonctionnaires touchés par la loi.

Cette réforme fait passer l'âge de la retraite de 55 à 60 ans, voire 65 ans pour les grades les plus élevés. Les cotisations augmentent de 6 à 8,33% du salaire, alors que les pensions ont été réduites de 30 à 50% selon les catégories.

La plateforme des organisations professionnelles du secteur public, regroupant 50 syndicats de la fonction publique, à l'origine de cette grève, réclame aussi le "paiement des arriérés des revalorisations salariales d'un montant global de 243 milliards de francs CFA (environ 371 millions d'euros) et le respect des libertés syndicales" dans le pays.

Les grévistes souhaitent "des réponses immédiates" à leurs revendications, malgré une proposition du gouvernement d'organiser en février prochain un forum pour débattre de ces problèmes.

"La plateforme considère ce forum comme (une manoeuvre) dilatoire", a répondu son président, rappelant que la première grève de trois jours organisée en novembre de l'année dernière n'avait pas abouti à la "satisfaction de leurs revendications".

L'administration ivoirienne compte plus de 200.000 fonctionnaires, selon les chiffres officiels.


Africatime CI

Commentaires

commentaires