Côte d’Ivoire: Des centaines de souscripteurs des sociétés Agrobusiness manifestent pacifiquement à...

Côte d’Ivoire: Des centaines de souscripteurs des sociétés Agrobusiness manifestent pacifiquement à la «Sorbonne»

184
SHARE

Manifestation mercredi à Abidjan (ph KOACI.COM)


Côte d'Ivoire: Des centaines de souscripteurs des sociétés Agrobusiness manifestent pacifiquement à la «Sorbonne»

© koaci.com – Mercredi 25 Janvier 2017 – Au lendemain d'un sit in devant le tribunal de grande instance suite à l'appel d'un syndicat (SIIABCI, ndlr), après une rencontre qu’elle a tenue hier à Marcory, la Coalition des souscripteurs de l’Agrobusiness avait décidé d'organiser à son tour une manifestation à la place de la Sorbonne au Plateau ce mercredi matin.


Alors que le ciel s’assombrit de jour en jour pour ceux qui ont fait confiance à des entreprises (27, ndlr) visées par une procédure judiciaire depuis début janvier, et dont les tenant sont soit en fuite soit incarcérés à la MACA, les membres de ladite coalition ont effectivement envahi ce jour vers 8 heures la Sorbonne pour, disent-ils, revendiquer ce qui leur revient de droit, notamment le paiement de leurs Retours sur investissement, (RSI) comme relevé sur place par KOACI.COM.

Au total, près de 300 personnes, anxieuses à l'idée de voir, au delà des RSI, leur capital investi partir en fumée après le gel des comptes des entreprises et les menaces qui pèsent désormais sur leurs éventuelles liquidations judiciaires, se sont retrouvées à place de la « Sorbonne ».

En l’absence des porte-paroles des souscripteurs partis rencontrer les responsables du Trésor public pour avoir plus d’informations sur la procédure de l’enquête menée par l’Etat de Côte d’Ivoire, nous avons appris que ce sont des milliers d’individus qui sont aujourd’hui victimes des pratiques des sociétés Agrobusiness.

L’un des souscripteurs malheureux de « Monhévéa », Paulin Gnahoua s’est confié en nous précisant au passage que la structure à laquelle il a souscrit compte 20 mille membres.

Il a cependant déploré les propos tenus par le Procureur de la république qui selon lui, ne croirait pas que «Monhévéa » a versé 500% de bénéfice à certains souscripteurs même si ces versements pourraient avoir servi de caution morale, d'exemple, pour inciter les autres à la confiance envers cette activité qui, selon nos informations, pourrait avoir vu le jour sans véritable cadre légal.

Wassimagnon, Abidjan

Vous êtes abonnés Orange en Côte d'Ivoire, recevez les infos exclusives de koaci.com en souscrivant au #124*154# (103fcfa la semaine)


Source : Koaci

Koaci

Commentaires

commentaires