Home Société Côte d’Ivoire: Construction et Urbanisme, «Opération séduction» auprès du nouveau...

Côte d’Ivoire: Construction et Urbanisme, «Opération séduction» auprès du nouveau ministre, des syndicats «diabolisés»

127
SHARE

Le ministre Claude Isaac (Ph)-

© koaci.com – Mardi 31 Janvier 2017 -Le premier gouvernement de la troisième République dévoilé le 11 janvier dernier a fait des victimes de taille, dont le responsable en charge des élections au RHDP Mamadou Sanogo.

Ce dernier a perdu son portefeuille ministériel au profit de Claude Isaac Dé, désormais en charge de la Construction, du Logement, de l’Assainissement et de l’Urbanisme.

Les collaborateurs de Mamadou Sanogo ayant contribué à son échec à la tête de ce département, notamment avec le fiasco des logements sociaux, et sentant leurs postes menacés, ont entamé une « opération séduction » auprès du nouveau ministre.

Les différents directeurs auraient décidé de « diaboliser » les différents syndicats qui n’étaient pas favorables à leur ex patron, comme l’ont signifié lundi ces derniers dans un entretien accordé à KOACI.COM.

Il s’agit du Syndicat des Agents Libres de la Construction (SYLAC) et du Syndicat National des Agents du Ministère de la Construction (SYNAMC).

« Sous Sanogo Mamadou, le Sylac n’a fait que dénoncer des actes de mauvaise gouvernance foncière et financière dans lesquels il se faisait aider par des collaborateurs. Après son départ, et de peur que le Sylac continue de dénoncer cette mauvaise gouvernance qui avait cours au nouveau ministre, certains Directeurs tentent de diaboliser le syndicat auprès du nouveau ministre, à l’effet d’en tirer les dividendes (maintien à leurs postes) », a expliqué le secrétaire général du syndicat, Ahilé Leguer Raphaël.

Poursuivant, il a tenu à rassurer le nouveau ministre que son syndicat ne se sent ni de loin, ni de près concerné par un tel projet de sabotage des visites dans les différentes Directions.

« Mieux, le Sylac encourage le ministre à poursuivre sereinement ses visites, à l’effet d’avoir des infos qui lui seront nécessaires pour la bonne gestion de son ministère », a –t-il ajouté avant de prévenir. « Le Sylac se réserve le droit de pousuivre ces personnes qui sont à l’origine de ces diffamations. Nous profitions de cette aubaine pour dire Akwaba à Mr le ministre Claude Isaac Dé, et lui dire que nous sommes disposés à travailler en parfaite harmonie avec son cabinet. D’ailleurs, nous projetons d’organiser une Assemblée Générale dans les jours à venir, pour soutenir toutes ses futures actions », a annoncé ce dernier.

Son camarade du SYNAMC, Alain Paul Gnonsian a convergé dans le même sens, pour souligner qu’il soutient également le nouveau ministre et l’exhorte à « ignorer » les anciens directeurs qui doivent rendre compte de leur « mauvaise » gestion sous Mamadou Sanogo.

« Nous allons travailler en bonne intelligence avec le ministre actuel », a –t-confié à notre micro.

Donatien Kautcha, Abidjan

Source : Koaci

Koaci