Côte d’Ivoire: Centrale à charbon, San Pedro inquiet, mais Daoukro et Bédié...

Côte d’Ivoire: Centrale à charbon, San Pedro inquiet, mais Daoukro et Bédié se réjouissent d’une centrale écolo

303
SHARE

© Koaci.com –Dimanche 29 Janvier 2017 – Daoukro, capitale du Iffou, village de l’ex Président de la République Henri Konan Bédié accueille la construction d’une centrale mixte dont la pose de la première pierre a eu lieu ce samedi 28 janvier 2017.

Présent à la cérémonie de lancement de cette centrale d’énergie solaire et éolienne, Henri Konan s’est réjoui de cette initiative en souhaitant que le pays devienne un grand producteur d’énergie.


Ce souhait vivement partagé par les populations avait déjà suscité des débats houleux après l’annonce de la construction d’une centrale à charbon à San Pédro par une entreprise chinoise.

Alors que le pays subit de plein fouet les effets du réchauffement climatique avec l’avancement de la mer et la perturbation des saisons, les inquiétudes sur une pollution plus intense ont été émises par les populations, premières victimes vulnérables.

Cependant face à la demande nationale en énergie (10% par an) et la sollicitation des Etats frontaliers, la Côte d’Ivoire entend augmenter les investissements de sorte à atteindre une production de 4000MW d’ici 2020. Mais agir pour le long terme est idéal soutiennent les populations.

Le parc automobile vieillissant et l’état de déforestation avancé sont entre autres, des points focaux sur lesquels le gouvernement recherche toujours des solutions de sorte préserver le pays des catastrophes environnementales et de la famine.

Ces dernières années, la rareté des denrées alimentaires prisées (Manioc, Banane…), les morts suspectes de ressources halieutiques et la chute de la production cacaoyère restent encore des inquiétudes récentes pour les populations.

Saxum, Abidjan


Source : Koaci

Koaci

Commentaires

commentaires