Home Société Côte d’Ivoire: Affaire deux ivoiriennes battues et séquestrées au Maroc, l’employeur mis...

Côte d’Ivoire: Affaire deux ivoiriennes battues et séquestrées au Maroc, l’employeur mis aux arrêts, les bourreaux toujours en fuite

2550
SHARE

– Jeudi 10 Août  2017 –Rebondissement dans l’affaire des deux jeunes filles ivoiriennes battues et séquestrées au Maroc.


Selon une déclaration de presse de la ministre, Mariatou Koné, l’employeur de ces deux jeunes filles qui ont subit des violences a été mis aux arrêts.

Cependant, leurs bourreaux sont toujours en fuite comme l’indique la ministre dans le document en notre possession.

«Ce mercredi 9 août 2017, j’ai appelé pour m’entretenir au téléphone avec nos deux compatriotes. Elles sont encore sous le choc du traumatisme subi. Leur employeur a été mis aux arrêts et leurs bourreaux, qui sont en fuite, sont activement recherchés, » explique la ministre de la Femme, de la protection de l’enfant et de la solidarité qui rassure les deux jeunes femmes du soutien de son ministère.

«J’ai rassuré les deux jeunes femmes de la disponibilité du ministère de la Femme, de la Protection de l’Enfant et de la Solidarité à les accompagner dans la défense de leurs droits et dignité, » précise madame Koné.

Elle remercie par ailleurs, les autorités marocaines dont la vigilance a permis d’éviter toute exacerbation des relations entre les communautés africaines vivant au Maroc, suite à cette agression.

Mariatou Koné exhorte, les uns et les autres à faire confiance aux autorités marocaines, qui ont assuré de prendre toutes les mesures en vigueur afin que justice soit faite tout en lançant aux Ivoiriennes et aux Ivoiriens un appel au calme et à l’apaisement.

Wassimagnon, Abidjan


Vous êtes abonnés Orange en Côte d'Ivoire, recevez les infos exclusives de en souscrivant au #124*154# (103fcfa la semaine)


Source : Koaci