Cours de mercredi- Classes désertes, le boycott continue

Cours de mercredi- Classes désertes, le boycott continue

114
SHARE

L’arrêté ministériel rendant obligatoire et gratuit les cours de mercredi à l’école primaire semble ne pas être appliqué sur le terrain. Ce mercredi, le constat effectué par Politikafrique.info dans certaines écoles primaires, révèle des salles de classes fermées en raison de l’absence des enseignants. « A chacun son appréciation des cours de mercredi » dit-on.

Nous sommes dans la commune de Koumassi, à l’école primaire Prodomo-Selmer. Dans la cour de l’école, des élèves sont en plein jeux de distraction. Cache-cache, saut à la corde, bref, des moments de recréation. Mais, seulement, il est 9 h et ces élèves ne sont toujours pas dans leurs salles de classe respectives.

« Notre instituteur n’est pas venu ce matin. C’est comme cela les mercredis. Tantôt, il est présent,tantôt absent. Nous ne savons pas pourquoi» s’inquiète Moussa Doumbia élève en classe de CM2.

Source : abidjan.net

abidjan.net

Commentaires

commentaires