Home Société Côte d’Ivoire: les négociations entre gouvernement et fonctionnaires reprennent vendredi avec 2...

Côte d’Ivoire: les négociations entre gouvernement et fonctionnaires reprennent vendredi avec 2 points en suspens

149
SHARE

Abidjan (Côte d’Ivoire) - Les négociations entre le gouvernement ivoirien et les fonctionnaires entamées, jeudi, à Abidjan reprendront le lendemain avec deux points en suspens après un accord trouvé autour de quatre revendications des grévistes, a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne.

Les fonctionnaires ivoiriens réclament entre autres ‘’le retrait des dispositions antisociales de l’ordonnance 2012-303 du 4 avril 2012 portant organisation des régimes de pensions gérés par la CGRAE (Caisse générale des retraités et agents de l’Etat), le paiement effectif et intégral du stock des arriérés dus aux effets financiers des mesures de revalorisation salariale depuis 2009’’ ainsi que ‘’l’intégration des agents journaliers du secteur public à la Fonction publique et l’arrêt des violations des libertés syndicales en Côte d’Ivoire’’.

« Nous avons faits des avancées notables. On n’a pas eu d’accord définitif, nous avons convenu de nous retrouver demain à partir de 10 heures », a indiqué le ministre de la Fonction publique Pascal Abinan Kouakou au terme de cette rencontre avec les syndicalistes.

« Il reste deux points, nous attendons que le gouvernement fasse des propositions, nous espérons que nous aurons de bonnes nouvelles. La grève se poursuit jusqu’à 18 heures (…), a fait remarquer de son côté Théodore Gnagna au nom des syndicats.

Outre le ministre de la Fonction publique, les ministres en charge du budget (Abdourahmane Cissé), de l’économie et des finances (Adama Koné), de la Solidarité (Pr Mariatou Koné), de la santé (Raymonde Goudou), de l’emploi (Jean Claude Kouassi), de l’Enseignement supérieur (Pr Ramata Ly-Bakayoko), de l’ Education (Kandia Camara) ont pris part à cette rencontre qui a débuté aux environs de 11 heures pour s’achever à 18 heures.

Une Plateforme nationale des organisations professionnelles du secteur public de Côte d’Ivoire mène une grève qui paralyse depuis plusieurs jours, des secteurs dont l’école ivoirienne et les hôpitaux.

SY/ls/APA

Source : abidjan.net

abidjan.net