Côte d’Ivoire-Inter / Le Pape François nomme Mgr Fernando Ocariz prélat de...

Côte d’Ivoire-Inter / Le Pape François nomme Mgr Fernando Ocariz prélat de l’Opus Dei (communiqué)

111
SHARE

Abidjan - Le Pape François a nommé mardi soir Mgr Fernando Ocariz Braña prélat de l’Opus Dei, confirmant ainsi l’élection réalisée par le troisième congrès de la Prélature.

Cette nomination fait de Mgr Fernando Ocariz, le troisième successeur de saint Josémaria à la tête de la prélature, après le décès de Mgr Xavier Echevarria, le 12 décembre.

Fernando Ocáriz est né à Paris le 27 octobre 1944, d’une famille espagnole exilée en France à cause de la Guerre civile (1936-1939). Il est le dernier de huit enfants.

Il est licencié en sciences physiques (université de Barcelone, 1966). Il a obtenu une licence en théologie à l'université Pontificale du Latran en 1969 et un doctorat à l'université de Navarre en 1971, année de son ordination sacerdotale. Il s’est consacré plus spécialement à la pastorale des jeunes et des étudiants pendant ses premières années de prêtrise.

Depuis 1986 il est consulteur de divers organismes de la Curie romaine, congrégation pour la doctrine de la foi (depuis 1986), congrégation pour le clergé (depuis 2003) et Conseil pontifical pour la promotion de la nouvelle évangélisation (depuis 2011). Il est membre de l'Académie pontificale romaine de théologie depuis 1989. Dans les années 1980, il fit partie des premiers professeurs à enseigner à l'Université Pontificale de la Sainte Croix (à Rome) en tant que professeur ordinaire de théologie fondamentale. Il est actuellement professeur émérite.

Il fut nommé Vicaire général de l'Opus Dei le 23 avril 1994 et Vicaire auxiliaire de la prélature depuis 2014. Pendant ces 22 dernières années, il a accompagné son prédécesseur, Mgr Xavier Echevarria, lors de ses visites pastorales dans plus de 70 pays. Dans les années 60 où il était étudiant en théologie, il a vécu à Rome avec saint Josémaria, fondateur de l’Opus Dei.

(AIP)

Akn/kam

Source : abidjan.net

abidjan.net

Commentaires

commentaires