Côte d’Ivoire : Guillaume Soro perd l’un de ses fidèles collaborateurs

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro perd l’un de ses fidèles collaborateurs

119
SHARE

Coulibaly Metahapena Lambert, le directeur des affaires administratives et financières (DAAF) de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, et sa fille aînée, Laurine Désirée, ont perdu la vie dans la nuit du 2 au 3 janvier 2016 dans un accident de la circulation.

Le drame s’est produit à une centaine de kilomètres d’Abidjan. Le véhicule de type 4X4 de marque Toyota Fortuner que pilotait Sirima Adama, l’un des amis du DAAF, a violemment percuté un camion en panne, stationné sur la chaussée.

Selon des proches de la famille, Sirima Adama et Axel Milka, une des filles de Lambert Coulibaly également à bord du véhicule, ont eu la vie sauve. Né le 7 janvier 1972, ce proche de Guillaume Soro revenait de Ferkessedougou (Nord de la Côte d’Ivoire) où il avait piloté la 6e édition du « Tchologo festival », qui s’y tenait du 26 au 31 décembre 2016.

Marié et père de cinq enfants

Ce festival qui se veut un espace culturel ayant pour objectif de contribuer à la promotion de la culture et de l’histoire des différents peuples vivant dans la région du Tchologo (départements de Kong, Ferkessedougou et Ouangolo dans le nord de la Côte d’Ivoire) a enregistré la participation d’une soixantaine de chefs traditionnels issus des régions du sud de la Côte d’Ivoire. Ces derniers étaient les invités spéciaux de Guillaume Soro.

Administrateur des services financiers option trésor, Coulibaly Lambert était marié et père de cinq enfants.

Par Anicet Bekrou


Africatime CI

Commentaires

commentaires