Côte d’Ivoire / Des populations de Dimbokro satisfaites de la composition du...

Côte d’Ivoire / Des populations de Dimbokro satisfaites de la composition du nouveau gouvernement

65
SHARE

Dimbokro - Les populations de Dimbokro se disent satisfaites de la composition du nouveau gouvernement du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly et expriment leur aspiration de voir cette administration combler leurs attentes.

« En tant qu'ivoirien, travailleur et élu, je me satisfais des choix portés sur ces personnes. Ce sont des compétences ivoiriennes qui ont été nommées par le président de la République. Chacun d'eux a sa particularité. Chacun d'eux a servi la Côte d'Ivoire dans des domaines bien précis », a déclaré le deuxième adjoint au maire de Dimbokro, Oka Clément, lors d’un micro-trottoir, jeudi, à Dimbokro. Il a souhaité que le gouvernement calme dans l’immédiat le front social en ébullition, fasse que les ménages ressentent les retombées de la croissance et conduise le pays à l’émergence.

Pour le restaurateur à Abidjan, Abouo Joseph, de passage à Dimbokro, ce nouveau gouvernement est la « satisfaction totale ». « Je suis satisfait de la composition de ce gouvernement. J'y adhère. Aujourd'hui, le Vice-président et le Premier ministre sont des élus. Merci à Alassane Ouattara. Je pense qu’avec ce gouvernement, c'est la fin de la crise en Côte d'Ivoire », a-t-il espéré, appelant à l’union pour le succès de cette administration.

Djahan Gilbert, un opérateur économique à Dimbokro, s’est dit heureux de la composition du nouveau gouvernement où « la part belle a été faite à la jeunesse ». « Cela dénote que le président de la République a pour ambition de promouvoir la jeunesse. Dans tous les actes politiques qu'il pose au quotidien, on sent la jeunesse. Il revient à ces jeunes promus de mériter la confiance du chef de l'Etat », a-t-il déclaré.

Relevant les nombreuses attentes, notamment au niveau des infrastructures, de la réconciliation, M. Djahan a souhaité le choix de personnes représentatives au sénat.
(AIP)
ik/kp

abidjan.net

Commentaires

commentaires