Côte d’Ivoire / Alain Donwahi annonce une rencontre vendredi à Bouaké avec...

Côte d’Ivoire / Alain Donwahi annonce une rencontre vendredi à Bouaké avec les militaires

103
SHARE

Abidjan - L’ex-ministre auprès du président de la République chargé de la Défense, Alain-Richard Donwahi, annonce une rencontre, vendredi à Bouaké, avec les soldats qui ont organisé une mutinerie de deux jours dans plusieurs villes du pays.

"Dans le cadre de la poursuite de nos échanges, je confirme l’engagement que j’ai pris devant vous. Vendredi prochain, nous nous rencontrerons à Bouaké", a indiqué Alain Donwahi dans une déclaration dont copie est parvenue à l’AIP.

Tout en rassurant que la plupart des préoccupations soulevées sont déjà contenues dans la loi de programmation militaire pour laquelle des moyens sont prévus au titre de cette année 2017, l’ex-ministre de la Défense, chargé d’évacuer les affaires courantes de son cabinet, demande la sérénité à tous les soldats, "nous devons tous oeuvrer dans l’intérêt supérieur de notre nation", a-t-il ajouté.

Suite à une mutinerie des soldats à Bouaké et dans plusieurs villes du pays dont Abidjan, sur instruction du président de la République, chef suprême des armées, le ministre Alain-Richard Donwahi, à la tête d’une délégation s’est rendu à Bouaké pour rencontrer les hommes en tenue pour un appel au calme.

Cet appel a été soutenu par le président Alassane Ouattara, dans un message à la nation, tout en donnant des instructions fermes pour apporter des solutions à leurs préoccupations.

"Je tiens à vous rassurer que le Président de la République vous a compris. Il est un homme de parole. Le président de la République fait confiance à l’ensemble des soldats et je sais que vous aussi, soldats, vous lui faites confiance pour la résolution des problèmes dans le calme", indique l’ex-ministre, soulignant que la mission de chaque partie "est de garantir la sécurité des populations et de créer les conditions de développement de notre pays dans la paix et la stabilité".

(AIP)

akn/kp

abidjan.net

Commentaires

commentaires