Home Société Accès à la justice: un centre d’appel ouvert à Abidjan

Accès à la justice: un centre d’appel ouvert à Abidjan

49
SHARE

Le ministère de la Justice en collaboration avec l’ambassade du Japon en Côte d'Ivoire a procédé, le 5 décembre 2016, à l’ouverture officielle d’un centre d’appel. Ce centre d’une valeur de 15 millions de Fcfa vise à améliorer l’accès des populations à l’information juridique et à la justice.

Justifiant ce projet, le Garde des sceaux, ministre de la Justice, Sansan Kambilé, a indiqué que l’accès à la justice est un moyen efficace pour prévenir la violence et surtout construire une société stable. Ce centre d’appel devra ainsi permettre de vulgariser l’information en la rendant plus compréhensible.

Kawamura Hiroshi, ambassadeur du Japon en Côte d’Ivoire, a, pour sa part, indiqué que si la crise post-électorale a fait perdre la confiance de la population en la justice, il est important que le système judiciaire retrouve cette confiance de celle-ci.

Prenant le cas du Japon, l’ambassadeur a révélé que le centre d’appel mis en place en 2006 dans son pays a permis d’améliorer l’accès de la population à la justice. « Le nombre d’appel est passé de 130 000 en 2006 à 320 000 en 2015 », assure-t-il.

Ce centre logé au Plateau a été financé à hauteur de 13 millions de Fcfa par le Japon et 2 millions de Fcfa par l’État ivoirien.

Ouattara Ouakaltio


Africatime CI