Home Politique Sommet de la CEDEAO: ’’Israël est de retour sur le continent africain’’...

Sommet de la CEDEAO: ’’Israël est de retour sur le continent africain’’ (Benyamin Netanyahu)

136
SHARE

Le 51ème Sommet ordinaire des Chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) s’est ouvert, dimanche, à Monrovia avec au menu plusieurs sujets dont les « demandes d’adhésion du Maroc et de statut d’observateur de la Tunisie», a constaté APA sur place.

Cette cérémonie d’ouverture s’est déroulée avec la présence « controversée » du Premier ministre Israélien Benyamin Netanyahu qui a annoncé à cette occasion « le retour d’Israël sur le continent africain ». Ce retour sera concrétisé avec le sommet Afrique-Israël prévu fin octobre à Lomé au Togo.

La proposition d’adhésion du Maroc, la demande de la Tunisie d’un statut d’observateur et un accord avec la Mauritanie sont à l’ordre du jour du sommet. Les Chefs d’Etat et de gouvernement examineront le dossier déposé par le Maroc pour rejoindre ce groupement régional en tant que membre à part entière. La décision politique devra être prise au cours de cette session.

Des événements organisés en marge du Sommet comprendront notamment la signature du Traité sur l’autoroute Dakar-Abidjan, une déclaration par des partis politiques libériens en lice pour les prochaines élections présidentielles et une déclaration commune CEDEAO-Israël.

Une importante cérémonie du Projet régional d’énergie électrique regroupant la Côte d’Ivoire, le Libéria, la Sierra Leone et la Guinée est également prévue au programme.

Seront également étudiés, les rapports des réunions statutaires de la CEDEAO à mi-parcours qui ont eu lieu dans le pays au cours des derniers jours, en particulier les rapports du Comité ministériel ad hoc sur les réformes institutionnelles et la fin de la durée des fonctions statutaires ; la 78ème session ordinaire du Conseil des ministres de la CEDEAO ; la 38ème réunion ordinaire du Conseil de médiation et de sécurité et le rapport intérimaire de 2017 de la CEDEAO.

La présidente libérienne Ellen Johnson Sirleaf qui assume la présidence en exercice tournante de la CEDEAO à l’issue du sommet de l’organisation sous régionale tenue à Dakar au Sénégal, le 4 juin 2016, sera remplacée au cours de ces travaux.

C’est pour la première fois en 38 ans, que le Libéria accueille cette grande conférence internationale. En effet, le Libéria a accueilli en juillet 1979, une importante conférence panafricaine, lorsque le président William R. Tolbert a été élu président de l’Organisation de l’unité africaine (OUA, devenue UA).

Mais depuis la création de l’organisation sous régionale le 28 mai 1975, c’est la première fois que le Libéria accueille un sommet de la CEDEAO.

FD/ls/APA

Source : abidjan.net