Procès de Simone Gbagbo: la défense demande la comparution de deux témoins

Procès de Simone Gbagbo: la défense demande la comparution de deux témoins

65
SHARE

Le procès de Simone Gbagbo a repris mardi 29 novembre devant la cour d’assises d’Abidjan en Côte d’Ivoire. Absente lors des précédentes audiences, l’ex-Première dame, accusée de crime contre l’humanité commis lors de la crise post-électorale de 2010-2011, est réapparue devant le tribunal et continue de réclamer la comparution de certains témoins comme Guillaume Soro ou Philippe Mangou.

La séance de mardi 29 novembre a sans doute été l’une des séances les plus houleuses depuis le début de ce procès. L'ex-première dame ivoirienne a invectivé la cour : « C'est de la foutaise ! » « Condamnez-moi si vous voulez, mais arrêtez de me fatiguer ! »

Simone Gbagbo n'a pas été autorisée à quitter la salle à la suite de son avocat, Rodrigue Dadjé, lui-même protestant contre l'attitude du tribunal.

abidjan.net

Commentaires

commentaires