Législative 2016/ Olivier Akoto ’’ Ma candidature est le signe d’espoir de...

Législative 2016/ Olivier Akoto ’’ Ma candidature est le signe d’espoir de la jeunesse du Pdci-Rda "

84
SHARE

Candidat aux élections législatives prochaines en Côte d’Ivoire, Akoto Yao a animé une conférence de presse ce mercredi 30 novembre à Abidjan pour expliquer la vision de sa candidature en tant que membre du bureau politique du PDCI-RDA mais candidat indépendant dans la circonscription de Daoukro.

Alors que sa chapelle politique qui est le Parti Démocratique de Côte d’Ivoire a désigné l’actuel inspecteur général d’État, Gnamien N’goran comme candidat de l’Alliance politique au pouvoir le Rhdp dans la circonscription de Daoukro, Olivier Akoto membre du bureau politique du Pdci-Rda se présente en tant que candidat indépendant aux législatives prochaines dans ladite circonscription.
Cette élection consacre selon le conférencier un nouvel air dans l’arène politique ivoirienne.

Convaincu que sa candidature redonnera espoir aux militants du Pdci et aux populations de Daoukro et N’Gattakro, Akoto Olivier persiste. « Je suis officiellement candidat dans la circonscription électorale de Daoukro-N’Gattakro sous-préfecture et commune », indique-t-il pour mettre fin à certaines spéculations faisant état du retrait de sa candidature.

Pour lui, en effet, sa candidature s’inscrit dans le respect du principe démocratique qui a toujours caractérisé le Pdci. « Loin de moi toute idée de défier mes aînés, mes maîtres et ma hiérarchie politique », se confesse-t-il avant d’ajouter que sa candidature traduit aisément la rupture entre la volonté de la base et les choix imposés.

Dans son élan d’explication , il a souligné qu’il dédiera sa victoire au soir du 18 décembre au président Henri Konan Bédié qu’il considère comme son père et son repère. « Je veux être l’interface entre le président Bédié et les populations de Daoukro », indique Akoto Olivier qui estime que sa volonté de briguer le poste de député n’est pas faite pour embarrasser le président du Pdci, encore moins l’humilier.

Mieux, il rappelle qu’il est un militant discipliné qui a su gagner la confiance des populations de Daoukro. « J’ai été de tous les combats avec les jeunes, les femmes, les paysans, les chefs traditionnels, les artistes et les sportifs, sans conditions et sans protocole, à leurs côtés à toutes les occasions tristes comme joyeuses, parce qu’il fallait bien qu’un cadre du parti, fils de la région soit vraiment à leur écoute », martèle le candidat indépendant.

Rappelons que, Akoto Kouassi Olivier est secrétaire de la section 3 du Pdci-Rda au niveau de Daoukro. Pendant 35 ans, il estime avoir suffisamment démontré son militantisme à travers un activisme sans précédent depuis les années Lycée jusqu’aujourd’hui.
CK

abidjan.net

Commentaires

commentaires