Législatives en Côte d’Ivoire : le PDCI face à la fronde

Législatives en Côte d’Ivoire : le PDCI face à la fronde

59
SHARE

Les frondeurs du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) avaient déjà fait voler en éclat l'unité du parti. Mais depuis que les investitures pour les législatives du 18 décembre ont été dévoilées, la fronde s'est élargie.

Cause de ce ressentiment, la mise en commun des candidatures du PDCI avec celles du Rassemblement des républicains (RDR) d’Alassane Ouattara, désormais investies sous la bannière de la coalition au pouvoir, le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP).

L’alliance, perçue comme un test en vue d’un éventuel rassemblement des houphouëtistes dans un parti unifié, a une nouvelle fois suscité le ressentiment de certains cadres du PDCI. Mais aussi des militants, qui estiment être à nouveau les grands perdants de l’alliance avec le RDR, après « l’appel de Daoukro » et le ralliement, dès le premier tour de l’élection présidentielle de 2015, d’Henri Konan Bédié (HKB) à la candidature d’Alassane Ouattara

abidjan.net

Commentaires

commentaires