Législatives 2018/Scrutin invalidé de Kouibly : Le candidat élu Innocent Youté «...

Législatives 2018/Scrutin invalidé de Kouibly : Le candidat élu Innocent Youté « surpris » par la décision du Conseil Constitutionnel appelle les populations au calme et à la retenue

97
SHARE

Le candidat élu à l’issue des législatives du 18 décembre 2016 dans la circonscription 092, comprenant Kouibly, Nidrou, Totodrou, Ouyably et Gnondrou, Innocent Youté a animé une conférence de presse lundi à Abidjan pour dire son étonnement suite à la décision prise par le Conseil constitutionnel d’invalider le scrutin dans cette circonscription électorale.

La « surprise » d’Innocent Youté est d’autant plus grande, que selon lui « rien » au cours des législatives du 18 décembre 2016 « n’est de nature a remettre en cause » le scrutin dans la circonscription électorale 092. Aussi s’étonne-t-il qu’aucune notification ne lui a été faite concernant les raisons de cette décision. « J’ai appris comme tous que mon élection a été invalidée pour des raisons que j’ignore car rien ne m’a été notifié », a affirmé Innocent Youté. Craignant le spectre des violences survenues à Divo où le scrutin a également été invalidé, Il a lancé « un appel au calme et à la retenue » aux populations de Kouibly.

Le désormais ex-honorable en attendant la reprise du scrutin a dit son intention de ne « pas contester » cette décision du Conseil constitutionnel, une aussi « importante institution de la République ».

« Je ne suis pas là pour contester la décision d’une institution de la République. Je prends acte. Je constate que le droit inaliénable au vote des populations de Kouibly est remis en cause. Je vais rendre compte au peuple de Kouibly », a dit Innocent Youté. Il a exprimé son impatience de savoir la date retenue pour la reprise du scrutin. Affrimant que cette fois il battra largement ses adversaires. « Ils on refusé la petite honte, cette fois ils auront la grande honte », a-t-il lancé, faisant allusion à ses adversaires mais plus particulièrement aux candidats Diallo Ticouai Vincent et Guehi Lenonhin Patrice qui tous deux ont, au lendemain de la proclamation des résultats, émis une requête pour annulation des résultats.

Ils ont évoqué comme raisons entre autres, l’interdiction d’accès de leurs représentants aux locaux de la Commission électorale indépendante (CEI), la confiscation des PV des résultats, l’irrégularité dans le transport et la transmission des PV, la mauvaise proclamation des résultats par le président d’un bureau de vote refusant au passage la vérification des bulletins de vote.

Innocent Youté a qualifié toutes se allégations de « mensongères », souhaitant que toutes les dispositions soient prises par les autorités compétentes pour ne pas que ses adversaires « crient au loup après leur future défaite ».

Pour rappel Innocent Youté a été déclaré vainqueur des législatives du 18 décembre à Kouibly, parmi 14 candidats avec un peu plus de 17% quand son poursuivant a obtenu 13%.

Elisée B.

abidjan.net

Commentaires

commentaires