La coalition au pouvoir engage 248 candidats pour une «majorité écrasante» aux...

La coalition au pouvoir engage 248 candidats pour une «majorité écrasante» aux législatives du 18 décembre

61
SHARE

Le Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP-Coalition au pouvoir) a investi, lundi soir, à Abidjan ses candidats aux législatives du 18 décembre prochain au cours desquelles il entend obtenir une «majorité écrasante», a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne.

Maurice Kakou Guikahué, Secrétaire exécutif du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA-membre de la coalition), situant l’enjeu de ces joutes électorales a confié que « les choix ont été difficiles mais responsables ».

« Le RHDP poursuit sa marche dans le respect des valeurs Houphouëtistes », a souligné le Secrétaire exécutif du PDCI-RDA relevant que l’objectif est « d’assurer une majorité écrasante » au Président de la République, Alassane Ouattara afin de lui permettre de poursuivre ses actions.

Calixte Yapo Yapo du Secrétariat technique de la coalition au pouvoir a présenté « un manuel de procédure» une sorte de guide du candidat qui comporte des conseils, des dispositions pratiques.«Nous devons travailler d’arrache-pied à partir du 10 décembre (date d’ouverture de la campagne)», a exhorté Calixte Yapo Yapo.

Le RHDP ira à ses législatives sans deux partis phares de sa composantes comme l’indique d’ailleurs les affiches et autres visuels brandis lors de cette cérémonie.

Il s’agit de l’Union pour la démocratie et la paix en Côte d’Ivoire (UDPCI) et de l’Union pour la paix en Côte d’Ivoire (UPCI), qui ont contesté la répartition des candidatures communes aux prochaines législatives du 18 décembre dans le cadre de cette alliance.

A la suite de ce désaccord, le Président Alassane Ouattara a limogé les présidents de ces partis Abdallah Albert Toikeusse Mabri et Gnamien Konan qui occupaient les portefeuilles des Affaires étrangères, et de l’habitat et du logement.

La campagne électorale pour ces élections législatives ivoiriennes se déroulera du 10 au 16 décembre. Plus de 6,4 millions d’électeurs seront appelés aux urnes, après le référendum du 30 octobre pour élire 250 députés pour un mandat de quatre ans.Ces législatives se dérouleront dans 10 458 lieux de vote et 19 895 bureaux de vote repartis sur l’ensemble du territoire national.


Africatime CI

Commentaires

commentaires