En visite dans l’Indénié-djuablin : Ouattara interpellé sur ses promesses électorales

En visite dans l’Indénié-djuablin : Ouattara interpellé sur ses promesses électorales

69
SHARE

Lors de la campagne présidentielle de 2015, Alassane Ouattara était revenu, au stade municipal d’Agnibilékrou rebaptisé de son nom, sur ses promesses de 2010 concernant le bitumage de la voirie urbaine d’une longueur de 10 kilomètres, ainsi que le bitumage des axes routiers Apprompronou-Kokonou, Agnibilékrou-Takikro, la route Abengourou – Aboisso etc. Il y a déjà 6 ans qu’il est au pouvoir et rien ne pointe toujours à l’horizon. C’est ce qu’a rappelé à Alassane Ouattara, le samedi 3 décembre dernier, Pascal Abinan Kouakou, ministre de la Fonction publique et de la modernisation de l’administration, pendant la cérémonie d’inauguration de l’axe routier Pont Comoé-Abengourou-Agnibilékrou. 
«Monsieur le président de la République, nous espérons voir ces projets réalisés», a-t-il indiqué pour certainement ne pas soulever le courroux du chef de l’Etat. Roger M’Bia Madjoda, le maire de commune d’Agnibilékrou a entonné la même chanson que son prédécesseur.
En réponse, Alassane Ouattara a rassuré les populations pour dire que leurs doléances seront prises en compte. A ce propos, il a commis le ministre des Infrastructures économiques, Patrick Achi, de les mentionner dans son calendrier.

Jean GOUDALé

abidjan.net

Commentaires

commentaires