Elections législatives 2016 : Une élection paisible selon la CNDHCI

Elections législatives 2016 : Une élection paisible selon la CNDHCI

44
SHARE

Abidjan – la Commission Nationale des Droits de Côte d’Ivoire (CNDHCI) a déployé, à l’occasion des élections législatives du 18 décembre 2016, 278 observateurs sur toute l’étendue du territoire national, dans le but de surveiller le bon déroulement du scrutin avec un accent particulier sur le respect des droits de l’homme.

Il ressort des informations recueillies par ses équipes d’observateurs que le scrutin a été globalement pacifique et qu’aucun incident majeur de nature à entacher la régularité et la sincérité du scrutin n’a été observé.

La CNDHCI se félicite des dispositions sécuritaires prises par le gouvernement pour le bon déroulement du scrutin.

Cependant, la CNDHCI note quelques atteintes et manquements aux droits de l’homme caractérisés par les situations suivantes :
Absence de dispositions spécifiques pour faciliter le vote des personnes en situation de handicap ;
Des cas isolés de destruction de matériel de vote ;
Des cas isolés de poursuite de la campagne électorale le jour même du scrutin ;

Par ailleurs, la CNDHCI a observé des dysfonctionnements répétés des tablettes biométriques et leur non maîtrise par certains agents électoraux.

La CNDHCI salue l’ensemble des acteurs sociaux et politiques pour leur contribution au bon déroulement du scrutin.
Elle invite les candidats et leurs sympathisants à user des voies de droit en cas de désaccord avec les résultats proclamés par la CEI ;

La CNDHCI appelle par ailleurs la CEI à trouver une solution définitive aux défaillances des tablettes biométriques et à renforcer les capacités des agents électoraux à l’utilisation de ces outils.

La CNDHCI continue sa mission d’observation jusqu’à la proclamation définitive des résultats de cette élection.

La Présidente

Namizata SANGARE

abidjan.net

Commentaires

commentaires