Discours du candidat : cérémonie de lancement de la campagne du Pr...

Discours du candidat : cérémonie de lancement de la campagne du Pr Maurice Kakou Guikahué

31
SHARE

Monsieur le President du Conseil Economique, Social, Environnemental et Culturel et Vice-President du PDCI-RDA.
Monsieur le Ministre d’Etat auprès du President de la République chargé du Dialogue Politique et des Relations avec les Institutions et vice-President du PDCI-RDA.
Mesdames et Messieurs les Elus
Distingués Chefs traditionnels
Honorables Invités
Mesdames et Messieurs

En ce jour mémorable du dimanche 11 décembre 2016, je prends la parole pour d’abord vous exprimer mes remerciements et ensuite vous présenter mon programme.

Avant tout propos, je voudrais vous dire merci; populations dans toutes vos composantes: autochtones et allogènes; Chefs, Hommes, Femmes, Jeunes du Paccolo, du Zabia, du Guebié, du Bamo, du Niabré, du Guia et du Zikobouo pour l’accueil fraternel et chaleureux que vous m’avez réservé lors de la présentation de ma candidature pour l’élection des Députés à l’Assemblée Nationale, le 18 décembre 2016.

Merci à toutes ces personnes qui ont pensé que le moment était venu pour que je sois le porte parole, l’envoyé des sous-préfectures de Gagnoa, Gnagbodougnoa et Serihio.

Mes remerciements vont ensuite au President Henri KONAN BEDIE, President du PDCI-RDA et de la Conférence des Présidents des Partis Politiques, membres du Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix(RHDP) pour la confiance qu’il m’a toujours faite en acceptant que je réponde favorablement à votre demande de candidature.
J’associe à ces remerciements, le President Alassane OUATTARA, President de la République de Côte d’Ivoire.

Monsieur le President du Conseil Economique, Social, Environnemental et Culturel.
Je voudrais vous dire ma gratitude pour votre spontanéité. Lorsque vous avez été informé de ma candidature, vous avez non seulement exprimé votre joie en vous exclamant, il était temps! mais sur le champ, vous avez décidé de présider la cérémonie de lancement de ma campagne et vous y êtes.Soyez en remercié.
Que notre complicité positive se raffermisse chaque jour pour le bonheur de notre région, dite Zone Marcel ZADI Kessy.

Monsieur le Ministre d’Etat Jeannot AHOUSSOU KOUADIO. Mon frère.
C’est vous qui êtes venu me présenter à mes parents, il y a de cela trois ans quand le President Henri KONAN BEDIE m’a confié la lourde responsabilité de Secrétaire Exécutif du PDCI-RDA. Merci d’être encore là.

A tous ceux et à toutes celles qui ont accepté de faire le chemin avec moi. Monsieur Thomas ZAHUI, mon Directeur de campagne et son Équipe, merci pour votre engagement et votre esprit de dépassement pour l’intérêt de notre circonscription électorale.

A tous les amis venus de partout. Aux Chefs venus de Daloa, de Bouaflé.
Merci, merci et merci.

Mesdames et Messieurs, au moment de ce nouveau départ, je voudrais une fois encore vous demander, comme j’ai eu à le dire dans chacun de nos villages lors de la présentation de ma candidature de faire table rase du passé.
Ce qui a été dit, ce qui n’a pas été dit.
Ce qui a été fait, ce qui n’a pas été fait.
Regardons l’essentiel.
Regardons l’avenir.
Regardons le développement de Gagnoa.
Aussi, voudrais-je saluer chaleureusement la décision que vient de nous annoncer le jeune Christian; c’est à dire son retrait de la course au nom de l’union et de la fraternité pour le développement de Gagnoa.

Pour ma part, je pense que dans l’action politique menée dans cette circonscription, j’ai reçu beaucoup de coups, j’en ai également donnés.
Mais j’ai grandi, j’ai compris beaucoup de choses et décidé de cultiver en plus de mes convictions politiques actuelles, l’humanisme et la fraternité dans notre région.

J’ai accepté de répondre à votre sollicitation pour être votre envoyė afin d’apporter ma pierre au progrès de notre circonscription. C’est pourquoi, je considère ce dimanche 11 décembre 2016 comme un Nouveau Départ pour Gagnoa.

C’est le lieu de rendre un hommage particulier à la communauté baoule pour son soutien et sa mobilisation à la cause de ma candidature.

Ma vision est de contribuer à la construction d’une circonscription organisée avec une bonne cohésion des communautés pour amorcer un développement harmonieux et durable.

Pour ce faire, je compte mener huit(8) actions.

1- Développer un plaidoyer pour le fonctionnement de toutes les entités administratives en projet et le renforcement de la chefferie traditionnelle.

2- Impulser l’entretien routier.

3- Créer un Fonds de développement agropastoral.

4- Concourir à l’amélioration de l’état civil de la population.

5- Instituer une fête annuelle des Écoles(reconnaissance du mérite des maîtres et des élèves).
La première fête, en 2017, se tiendra à Tipadipa, où j’ai obtenu le Certificat d’Etudes Primaires et le Concours d’entrée en Sixième en 1965.

6- Encadrer le fonctionnement des structures sanitaires.

7- Veiller au maintien de la fonctionnalité des infrastructures de base existantes.

8- Développer le dialogue intercommunautaire.

Nous réaliserons ce programme à travers trois(3) moyens.

1- La Mobilisation des cadres de la circonscription autour du Développement Durable.

2- La Création d’un Comité Consultatif de Gestion de la Circonscription électorale.

3- La Valorisation de la coopération avec les ONG et toutes les structures de développement.

Ce programme a déjà été entamé au cours de la tournée de présentation de ma candidature et cela avant d’être élu Député.

Nous avons réhabilité 18 pompes villageoises et sommes entrain de faire 2 nouveaux forages.

En matière d’entretien routier. En dehors de ce que nous avons déjà contribué à réaliser dans cette circonscription, nous avons fait réhabiliter deux(2) routes: le tronçon Dougroupalegnoa- Guguia- Djeregoue- Boussoupalegnoa - Donhio-Malehio et le tronçon Tchedjelet- Kripahio- Maguiahio- Sogrogbognoa. Dans cette semaine, ce sera l’axe Kabia- Godelilié et nous terminerons par l’axe Mahidio- Dobe- Guemenedou. L’axe Kakredou-Guemenedou étant déjà réalisé.

Nous avons équipé des Écoles en table bancs, offert du ciment pour la construction d’Ecoles.

Avant de clore mon propos, j’ai le plaisir de vous annoncer que j’ai institué le prix du meilleur village et du meilleur campement qui me voteront le plus, le dimanche 18 décembre 2016. C’est à dire, le village ou le campement qui seront arrivé premier à la fois par le taux de participation et le suffrage en ma faveur soit sept(7) villages et six(6) campements
Le prix est d’une valeur de 100.000fcfa
Enfin, il y a le prix spécial du village ou du campement de la circonscription. Soit un village et un campement.
Ce prix est d’une valeur de 500.00fcfa pour le village et 500.000fcfa pour le campement.

Mesdames et Messieurs
Chers Amis

Les pistes de solutions des problèmes que nous venons de tracer sont une réponse aux préoccupations exprimées par nos populations et qui sont aussi issues de mon vécu de fils de Paysan d’abord et ensuite de cadre politique.

C’est mon engagement envers les Communautés de cette circonscription électorale que nous voulons paisible et laborieuse.

Les actions que nous avons retenues constituent un contrat social afin d’atteindre un objectif de développement parce que celles-ci sont mesurables et quantifiables dans le temps.

OUI. ENSEMBLE, NOUS LE POUVONS.

C’EST POURQUOI, JE VIENS HUMBLEMENT SOLLICITER VOTRE SOUTIEN.

VOTEZ POUR MOI MAURICE KAKOU GUIKAHUE, LE DIMANCHE 18 DECEMBRE 2016.

Je vous remercie

Fait à Dougroupalegnoa, le 18 décembre 2016

Pr Maurice KAKOU GUIKAHUE
Candidat de Gagnoa Sous- Prefecture.

abidjan.net

Commentaires

commentaires