Décrispation: un capitaine des douanes ivoiriennes met fin à 6 ans d’exil

Décrispation: un capitaine des douanes ivoiriennes met fin à 6 ans d’exil

136
SHARE

Un capitaine des douanes ivoiriennes a mis fin, mercredi, à son exil de six ans en regagnant Abidjan pour répondre à l’appel des autorités du pays qui ne cessent demander aux exilés de rentrer en Côte d’Ivoire afin de participer à la reconstruction du pays, a constaté APA sur place.

Le capitaine des douanes ivoiriennes Boniface Gnépo Blé, également parent de l’ex-leader des jeunes patriotes Charles Blé Goudé a quitté la Côte d’Ivoire le 29 juin 2011 pour s’exiler au Bénin alors qu’il était en service à la Direction de l’analyse des risques et des valeurs (DARV).

« Six ans d’exil c’est trop. Il fallait que je mette fin à cet exil pour regagner mon pays, pour regagner mon travail, pour regagner la Côte d’Ivoire » a expliqué M. Blé reçu dès son arrivée par la ministre de la Solidarité, de la cohésion sociale et de l’indemnisation des victimes, Pr Mariatou Koné.

Selon lui, la « démarche de la mission » menée notamment par la ministre Mariatou Koné au Liberia et au Ghana a « suffi pour que je sois rassuré ». Accompagné de son épouse, Boniface Gnépo Blé a dit toute sa gratitude au gouvernement ivoirien avant d’annoncer qu’il va «entamer les démarches qu’il faut pour réintégrer son travail ».

De son côté, la ministre Mariatou Koné a salué la décision de M. Blé de regagner le pays. Pour elle, le retour massif des réfugiés « fait partie des bons points de la Côte d’Ivoire ». « Le conflit est passé, il faut regarder l’avenir radieux et paisible de la Côte d’Ivoire avec tous ses fils et toutes ses filles dont l’un vient de rentrer ».

Par ailleurs, le gouvernement s’engage à lui offrir les mêmes garanties offertes à ceux qui sont revenus avant. « Ce sont les mêmes garanties prises par le Président la République pour ceux qui sont rentrés avant lui », a précisé Mariatou Koné.

Il s’agit de la sécurité, de la réintégration socio-économique et de la liberté de circuler. « Il est rentré chez lui, il va circuler en Côte d’Ivoire comme tout citoyen », a-t-elle poursuivi en exhortant ceux qui « hésitent encore, à revenir parce que le vent de la paix et de la sécurité souffle sur la Côte d’Ivoire », et il « n’y a pas de raison à rester à l’étranger pour souffrir alors qu’on a le bien- être chez soi ».

De retour en Côte d’Ivoire après plusieurs années d’exil au Ghana, Kadet Bertin, ex-ministre de la Défense de Laurent Gbagbo et Kacou Brou alias Maréchal KB ont été réintégrés début août dans la fonction publique ivoirienne.

Ex-enseignant à l’Ecole normale supérieure (ENS), Kadet Bertin a été mis à la disposition du ministère de l’Enseignement supérieur. M. Kadet a repris ses cours d’histoire et géographie à l’ENS. Pour sa part, Maréchal KB, ancien Commandant des Affaires maritimes a été mis à la disposition du ministère des Transports.

LS/APA

abidjan.net

Commentaires

commentaires