Home Politique Côte d’Ivoire: Tribunal militaire, Donwahi n’évoquent pas les procès mais demande la...

Côte d’Ivoire: Tribunal militaire, Donwahi n’évoquent pas les procès mais demande la fin «bizutages»

53
SHARE

Dowahi jeudi à Abidjan (Ph )

- Jeudi 29 Juin 2017 - En attendant l’ouverture des audiences prévue mardi prochain, une audience solennelle de prestation de serment et de présentation de magistrat a eu lieu ce jour au Tribunal militaire d’Abidjan en présence du ministre de la Défense auprès du Président de la République, Alain-Richard Donwahi.

Le ministre a, à l’occasion, prodigué des conseils aux formateurs en leur demandant de mettre fin aux incidents malheureux qui surviennent dans les écoles de formation comme relevé sur place par ;

«Il est arrivé par fois que des incidents malheureux surviennent dans nos écoles. Il était important de bien relever ce fait et faire en sorte que nous ayons de moins en moins d’incidents et bahutage et le bizutage que nous connaissons dans bien d’écoles pas seulement militaires d’ailleurs. Les actes d’un autre âge soient vraiment effacés de notre paysage, » a déclaré Alain-Richard Donwahi.

«Ce sont les conseils qui ont été prodigués à l’endroit des formateurs qu’ils sachent que la formation n’est pas une punition. Mais un apprentissage surtout contre ces élèves qui doivent après faire partir de nos forces de l’ordre, » a-t-il ajouté.

Alain-Richard Donwahi a également indiqué que le Gouvernement essaie de bâtir un pays où le droit règne, mais surtout les forces de l’ordre doivent apprendre et savoir faire leur travail tout en respectant les droits humains.

«C’est très important et surtout faire un travail au profit de nos populations. Le message que je fais aux forces de l’ordre, il faut qu’elles restent dignes pour que nous puissions les respecter et quelles se respectent elles-mêmes, » a-t-il ajouté.

A l’endroit du nouveau magistrat militaire nommé par arrêté 289 du 19 mai 2017, le chef d’Escadron Adou Sylvain, Donwahi lui a également prodigué des conseils en lui demandant d’accomplir son travail dans la dignité et la probité.

Le nouveau magistrat militaire a prêté serment devant le Premier Président de la Cour d’appel, Allah Kouadio et a juré de faire son travail avec loyauté.

Le commissaire du Gouvernement, Ange Bernard Kessi a rappelé que le magistrat Adou Sylvain a été recruté comme juge militaire avant son admission à l’école de la magistrature après une formation.

Tout en remerciant le ministre de la Défense auprès du Président de la République pour sa présence qui témoigne de l’intérêt de la juridiction militaire en ce qui concerne l’Etat de droit en Côte d’Ivoire, il a conseillé au nouveau Magistrat d’être loyal et digne.

«Vous devez vous respecter afin que les autres vous respectent. Ne mettez pas le côté matériel au devant de toute chose. Si vous êtes venus chercher de l’argent ce n’est pas la peine, » a martelé Ange Bernard Kessi.

A l’endroit de ses frères d’armes, il a précisé que l’ouverture des audiences criminelles est placée cette année sous le signe du respect de l’étique.

Selon lui, l’étique militaire, c’est l’honneur, la discipline, la dignité, le loyalisme, l’intégrité, la probité, la courtoisie, l’esprit civique, la conscience professionnelle et surtout le respect des droits de l’homme.

Il a mis en garde les formateurs dans les écoles contre le bahutage et le bizutage qui abrutissent les élèves et a conclu qu’il sera sans pitié pour ceux qui seront convoqués devant lui.

Le représentant du Bâtonnier affirmant que l’œuvre de justice est divine, il estime que la justice divine est implacable et cela ne veut pas dire que la justice humaine est déplorable.

Il a encouragé le nouveau Magistrat à bien faire son travail car il les aura en face dans les prochains jours.

Adou Sylvain a promis faire de son mieux pour être à la hauteur en disant surtout le droit.

Wassimagnon, Abidjan
Suivez l'évolution de l'actualité en temps réel avec notre application mobile Android (cliquez et installez la sur votre mobile)

Ou Apple (cliquez et installez la sur votre iphone ou ipad)

Source : Koaci