Home Politique Côte d’Ivoire: Depuis Aboboté, Hamed Bakayoko lance un appel à ses compatriotes...

Côte d’Ivoire: Depuis Aboboté, Hamed Bakayoko lance un appel à ses compatriotes qui dénigrent le pays

185
SHARE

Hamed Bakayoko 

– Jeudi 22 Juin 2017 – La communauté Atchan de trois villages Ebrié, Aboboté, Abobo Baoulé et Anonkoi Kouté a organisé ce jeudi à Aboboté, une cérémonie de reconnaissance au chef de l’Etat, Alassane Ouattara en vue de lui témoigner son soutien pour les activités de développement engagés depuis quelques mois dans certaines de ses localités.

Cette cérémonie festive a enregistré la participation des populations des 63 villages Atchan avec à leur tête certains doyens, notamment, le maire N’Koumo Mobio, Ahouné Firmin ainsi que la plus part des cadres ébrié.


Le représentant du Chef de l’Etat ivoirien, le ministre d’Etat, ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur et de la sécurité, Hamed Bakayoko a à l’occasion de cette cérémonie déploré les propos de certains de ses compatriotes qui font croire que rien ne va dans le pays.

«Ces temps-ci, on entend tellement de gens donner le sentiment que la Côte d’Ivoire est le pays qui marche le moins bien au monde, le pays de toutes les calamités et de tous les problèmes comme si rien ne va. Alors que ceux qui viennent de l’extérieur disent qu’ils sont impressionnés par ce qui se passe dans notre pays, » a déclaré le ministre d’Etat.

Le ministre hier omniprésent et bien discret depuis l'arrivée du premier Gon Coulibaly, soutient que face à une telle réaction de certaines populations, un dirigeant peu être souvent perplexe.

C’est pourquoi, il a salué, la tenue de cette cérémonie qui rehausse l’image du Chef de l’Etat.

«Heureusement, quand on a ce genre de cérémonie ou de façon volontaire et libéré, un peuple qui a marqué l’histoire de la Côte d’Ivoire par une caractéristique essentielle qui est sa vérité, les Atchan vous appellent pour vous dire merci, c’est un merci qui fait chaud au cœur, c’est un merci qui donne de l’énergie pour continuer le travail, » a-t-il ajouté.

Hamed Bakayoko estime que son pays fait rêver tout le monde car à peine sortie de crise, la Côte d’Ivoire est élue membre non permanent de l’ONU.

Et a poursuivi que son Président a été le premier chef d’Etat a être reçu par le nouveau jeune Président de la France qui a le vent en pourpre.

«Il a regardé quel est le pays qui a fait plus de progrès en Afrique qu’il faille encourager par un message fort. Son choix s’est porté sur le Président Ouattara. Il a été le premier a être honoré par une audience. Dans d’autres pays, le retour du Président aurait été célébré comme le retour des éléphants footballeurs tellement que ce genre d’évènement est porteur de message et nous rempli de dignité, » s’est-il expliqué .

En s’appuyant sur le succès du dernier Road Show, le ministre d’Etat a affirmé que ces indicateurs montrent que le pays va bien.
«Nous n’avons pas le droit de dénigrer notre pays, parce que les pays développement connaissent également des problèmes, » a conseillé Hamed Bakayoko.

Convaincu que ceux qui font cette campagne de dénigrement de son pays, sont ceux qui sont assis dans leur salon pour critiquer, il a jeté une pierre dans le jardin de l’opposition.

«Ceux qui sont contents ne disent rien alors que ceux qui parlent beaucoup on les a vu à l’œuvre, ils n’ont rien fait.
 On va croire qu’ils sont les majoritaires. On a vu ici que des choses concrètes sont faites par le Président de la république pour le bonheur des populations dans le domaine de l’eau de l’éducation, des routes. A un moment donné, dans la vie des nations il faut des hommes qui changent le cap, qui transforment les peuples, leur vision et qui transforment la société, » a lancé le ministre d’Etat.

Il reconnait que les transformations coûtent et sont souvent incompris et donc il faut persévérer parce que le Gouvernement est dans le bon chemin. 

«Et quand vous êtes dans le bon chemin, vous êtes sur d’arriver à bonne destination et cette destination, c’est la paix pour le pays, la prospérité, le bonheur pour chaque citoyen, » a-t-il indiqué.

Le Gouverneur du District d’Abidjan, Robert Beugré Mambé initiateur de cette rencontre du jour a reconnu devant ses parents que Ouattara est un homme de parole parce que grâce à lui, beaucoup de projets seront réalisés dans les villages ébrié.

Il a annoncé que la rencontre d’Aboboté est l’entrée en matière de plusieurs autres prévues dans les prochains jours.
«Demain sera un autre jour, un très grand jour. Le peuple Atcan a décidé d’honorer haut son mandat, » a conclu le Gouverneur.

Avant lui, le porte-parole du Collectif des chefs avait plaidé pour la construction de lycées modernes avec internats pour les filles dans les zones de Loka, Abobo pour leur permettre d’éviter les grossesses en milieu scolaire.

Le maire Marcory, Abi Raoul avait au nom des élus et cadres Atchan rassuré l’envoyé de Ouattara du soutien de sa communauté. Car, selon lui, le peuple Atchan n’est pas ingrat, n’est pas amnésique, il est reconnaissant au bien fait.
«La Côte d’Ivoire traverse quelques turbulences. Nous apportons notre soutien au Président de la République et l’exhortons à tenir bon. Dites lui qu’il n’est pas seul. Qu’il privilégie le Dialogue, » a conclu Abi Raoul.

Wassimagnon, Abidjan 


Source : Koaci