Côte d’Ivoire : Pourquoi Amadou Gon ne peut pas être vice-président

Côte d’Ivoire : Pourquoi Amadou Gon ne peut pas être vice-président

253
SHARE

Les instruments de la 3è République seront mis en place au plus tard fin janvier 2017. Parole du président de la République, Alassane Ouattara lors de son discours de nouvel an à la nation. Mais avant la mise en place effective des institutions de cette 3è République, la question de la vice-présidence, fait débat.

Depuis le vote de la nouvelle Constitution ivoirienne en octobre 2016, les supputations vont bon train quant à celui ou celle ( ?) qui sera choisi pour être le premier vice-président de la République de Côte d’Ivoire. Les noms qui circulent depuis lors sont ceux du premier ministre, Daniel Kablan Duncan, fraîchement élu député de Grand-Bassam, du secrétaire général de la présidence, Amadou Gon Coulibaly, ou de l’inspecteur général d’Etat, Niamien N’Goran, forclos pour s’être fait battre aux dernières élections législatives à Daoukro par un jeune candidat indépendant, pour ne citer que ceux-là.  

abidjan.net

Commentaires

commentaires