Côte-d’Ivoire / législatives : après une égalité parfaite, place à un nouveau...

Côte-d’Ivoire / législatives : après une égalité parfaite, place à un nouveau duel !

52
SHARE

Un fait rare lors d'élections législatives. A Guiglo, dans le nord-ouest de la Côte d'Ivoire, un "second tour" devra être organisé pour départager deux candidats arrivés en tête des premiers résultats... avec une égalité parfaite ! Le nouveau scrutin qui se tiendra le 29 décembre laisse présager des joutes électorales pour le 255è siège parlementaire, le plus âprement disputé lors d'un duel d'hommes avec des combines politiques en soubassement!

Ce sera un scrutin aux allures de duel d'hommes pour s'arracher le 255ème siège à l'Assemblée nationale. Deux semaines après la proclamation des résultats des législatives, les habitants de Guiglo, ne savent toujours pas le nom de celui qui va les représenter à l'hémicycle. Et pour cause, lors du scrutin législatif dans cette ville de 65.000 habitants, située dans l'Ouest du pays, dans la région du Cavally, à environ 600 kilomètres à l'ouest d'Abidjan, une égalité parfaite entre les deux candidats sortis en tête des résultats avait contraint la Commission électorale indépendante (CEI) à annoncer l'organisation d'un nouveau scrutin.

Egalité parfaite et nouveau scrutin
« Les candidats Marius Bohé du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix [RHDP, coalition au pouvoir, ndlr] et Léonard Guei [candidat indépendant, ndlr] arrivés en tête avec 29,73% à Guiglo, n'ont pu être départagés », a indiqué Marguerite Yoli Bi, membre de la Commission lors de la proclamation des résultats où les deux candidats ont récolté -exactement- 1.231 voix chacun.

« Il n'y a pas eu de vainqueur, le vote sera repris », avait tranché la représentante de la commission électorale avant d'annoncer qu'un nouveau scrutin serait organisé dans les 15 jours suivants. Le scrutin dans cette circonscription va donc se dérouler, le Jeudi 29 décembre 2016. Les bureaux de vote ouvriront à nouveau leurs portes à 08H pour les refermer à 18H.

En amont, les deux candidats pourront battre campagne entre le mardi 27 décembre 2016 à 01 heure et le mercredi 28 décembre 2016 à minuit. Au terme de cette courte campagne, deux candidats "croiseront le fer" par les urnes pour remporter le 255è siège et représenter Guiglo dans cette première législature de la Troisième république.

Le 255è siège, le plus âprement disputé de la Troisième République
Cette ville majoritairement peuplée de Wé est donc au centre de toutes les attentions. Il s'y tient en fait un second tour qui fait du siège de cette circonscription située à l'ouest de la capitale, le plus âprement disputé de la Troisième République.

Sarr Bohé Marius, le député PDCI sortant dans la sous-préfecture de Guiglo compte bien prolonger la généreuse moisson du RHDP qui a raflé 167 sièges sur les 255 que compte l'Assemblée nationale. Elu en 2011, il avait été élu en l'absence de concurrent. C'est donc sa légitimité politique qu'il joue. Mais, il aura fort à faire dans des législatives où les cartes ont été rebattues par les indépendants.

En embuscade, Guéi Desséloué Léonard fait cavalier seul et compte bien déjouer tous les pronostics en se faisant élire. Dans un scrutin où les candidats indépendants ont coupé court aux victoires annoncées d'avance, Guéi Desséloué Léonard aura donc toutes ses chances. Et selon certaines indiscrétions de grosses pontes du RHDP, mécontents de la stratégie négociée entre le RDR et le PDCI, vont soutenir en sous-main, le candidat indépendant. De quoi laisser présager d'un duel acharné entre les deux hommes qui sera tranché par le verdict du soir du 29 décembre !

Par Ibrahima Bayo Jr.


Africatime CI

Commentaires

commentaires