Côte d’Ivoire: le Conseil constitutionnel annule les élections législatives à Divo et...

Côte d’Ivoire: le Conseil constitutionnel annule les élections législatives à Divo et à Kouibly

135
SHARE

Les élections législatives ivoiriennes du 18 décembre dernier ont été annulées dans les circonscriptions électorales de Divo Commune (Sud-Ouest) et de Kouibly (extrême Ouest), a annoncé, dimanche, le Président de la Commission électorale indépendante (CEI) Youssouf Bakayoko citant les décisions rendues par le Conseil constitutionnel.

Au lendemain de la proclamation des résultats du scrutin législatif du 18 décembre 2016, par la CEI, faite le mardi 20 décembre dernier, et conformément aux dispositions réglementaires en vigueur, le Conseil Constitutionnel a été saisi, au titre du contentieux électoral, de requêtes en annulation des résultats de certaines circonscriptions électorales.

L’examen de ces requêtes ont porté sur 57 circonscriptions au total. Selon M. Bakayoko les décisions rendues par le Conseil constitutionnel sont notamment ‘’l’annulation des résultats de la Circonscription électorale n° 092 : Kouibly, Nidrou, ouyably-Gnondrou et totodrou, Communes et Sous-Préfectures, dans la Région du Guémon, et de la Circonscription électorale n° 126 : Divo, Commune, dans la Région du Lôh –Djiboua ‘’.

Ainsi, a-t-il ajouté, ‘’l’élection de M. Youté Wonsebéo Innocent, dans la Circonscription électorale n°092, et celle de M. Famoussa Coulibaly dans la Circonscription électorale n° 126 ont été invalidées par le Conseil Constitutionnel’’ qui a rejeté les 55 autres requêtes.
‘’De nouvelles élections seront donc organisées dans ces deux Circonscriptions électorales qui comptent un siège, chacune, pour pourvoir les sièges de ces Circonscriptions’’ a poursuivi Youssouf Bakayoko, précisant que la CEI ‘’proposera au prochainement au gouvernement une date pour la tenue de ces élections partielles’’.

En attendant la tenue de ces élections partielles, et en tenant compte des résultats du scrutin partiel du jeudi 29 décembre dans la Circonscription électorale n° 034 : Bedy- Goazon, Kaadé et Nizaho, Communes et Sous-Préfectures, Guiglo, Sous-Préfecture, la composition de la nouvelle Assemblée nationale se compose de 253 sièges pourvus sur 255. Ces sièges pourvus sont répartis dans 203 Circonscriptions sur 205.

Le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) obtient 167 sièges, soit 66% des sièges pourvus, répartis dans 124 Circonscriptions électorales. L’Union pour la démocratie et la paix en Côte d’Ivoire (UDPCI) s’en sort avec 5 sièges soit 1,98 % des sièges pourvus, répartis dans 4 Circonscriptions électorales.

Quant à l’Union pour la Côte d’Ivoire (UPCI), elle recueille 3 sièges, soit 1,19 % des sièges pourvus, répartis dans 3 Circonscriptions électorales. Le Front populaire ivoirien (FPI) obtient également 3 sièges, soit 1,19 % des sièges pourvus, répartis dans 3 Circonscriptions électorales.

Les indépendants ont de leur côté engrangé 75 sièges, soit 29,64 % des sièges pourvus, répartis dans 69 Circonscriptions électorales.


Africatime CI

Commentaires

commentaires