Côte d’Ivoire / Des challenges demeurent pour l’émergence du pays (Kablan Duncan)

Côte d’Ivoire / Des challenges demeurent pour l’émergence du pays (Kablan Duncan)

124
SHARE

Abidjan - Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan qui a rendu sa démission et celle de son gouvernement, s’est félicité du travail accompli, même si des challenges demeurent, eu égard à l’ambition d’émergence affichée pour la Côte d’Ivoire, a-t-il ajouté.

"Beaucoup de choses ont été faites au niveau du gouvernement, mais aussi beaucoup de choses restent à faire parce que l’objectif final, c’est de faire en sorte de réaliser la grande ambition du président de la République, Alassane Ouattara, de faire de la Côte d’Ivoire un pays émergent à l’horizon 2020", a-t-il déclaré comme essentiel après avoir remis sa lettre de démission.

Pour M. Duncan, ses différentes équipes et lui ont œuvré, depuis sa prise de fonction en novembre 2012, à mettre en œuvre les orientations données par le président Ouattara.

Il a d’ailleurs exprimé sa "profonde reconnaissance" ainsi que celle des membres du gouvernement au chef de l’Etat pour la confiance en eux placée.

Le Premier ministre a été reçu en milieu de matinée par le président de la République à qui il a remis sa démission ainsi que celle de son gouvernement. La démarche, selon lui, obéit à "une pratique politique de longue date" en rapport avec la mise en place de la nouvelle Assemblée nationale qui va accueillir 17 ministres, y compris lui-même.

La fonction de député étant incompatible avec celle de ministre, le gouvernement se devait donc de démissionner, a-t-il expliqué. Pour Daniel Kablan Duncan, il s’agit, par ailleurs, pour son équipe et lui de se plier au calendrier du président de la République qui a fait part, dans son adresse à la nation le 31 décembre 2016, de sa ferme volonté de mettre en place rapidement les nouvelles institutions de la 3ème République.

(AIP)

kg/kp

abidjan.net

Commentaires

commentaires